Camisard !

Publié le par Albocicade

http://pages.infinit.net/barbeaum/fichier/crhu.gif
A ce mot, les huguenots, parpaillots et autres Réformés dressent l'oreille.
Cependant, ce mot ne doit pas pour autant laisser indifférent le "non-protestant", au contraire.
En l'occurrence, "Camisard", c'est le pseudo de celui qui gère l'irremplaçable site Lexilogos, dont j'ai déjà parlé ici.
 
Là, il s'agit cependant d'autre chose. Il y a quelques temps, "Camisard" m'envoie un mail avec, en pièce jointe, la thèse de bachelier en théologie de John Bost.
Ca y est, j'en vois qui font la grimace. Pourtant, John Bost !
Ceux qui connaissent apprécieront ; les autres feront bien d'y aller voir, et tous y trouveront de la matière.
Une petite explication s'impose. John Bost (Jean-Antoine Bost, pour l'Etat Civil) était français, et s'il fut pasteur, c'est plus par ce qu'il a fait que par ce qu'il a dit qu'il a marqué son époque… jusqu'à aujourd'hui : les "asiles John Bost" existant encore.
Et lorsqu'il passa, à 63 ans, son "bachot en théologie" ; la "thèse" qu'il rédigea sous le titre "L'Eglise chrétienne, considérée comme asile de la souffrance" n'était rien d'autre que le récit de la façon dont il s'est retrouvé à accueillir des "idiotes", puis, de fil en aiguilles, de plus en plus de détresses et d'exclus de son époque, par obéissance à l'Evangile.
Ce document se trouve donc (soigneusement relu et mis en page) sur Scribd, (il a aussi mis le fichier pdf image ici, sur Archive).
Au fait, quand je dis "jusqu'à aujourd'hui", ce n'est pas une figure de style : un de mes anciens collègues travaille actuellement dans une des structures de la "fondation John Bost"…
 
 

Publié dans Cigale sociale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article