Un service

Publié le par Albocicade

Il fait encore nuit, tandis que j'attends le collègue qui, cette semaine, doit m'emmener au travail.[1] Sur le trottoir d'en face, l'épicier – en train d'ouvrir sa boutique – est en discussion avec une jeune femme qui, finalement fait demi-tour et vient vers moi.

- Bonjour, est-ce que tu peux me rendre un service ?

Elle est entre deux âges, et à vrai dire, je ne la connais absolument pas.

- Je ne sais pas, de quoi s'agit-il ?

- Voila. Je n'ai pas le droit d'entrer dans l'épicerie, le gars, il veut pas parce qu'on s'est pris la tête. Mais bon, j'ai l'argent...

- Et ?

- Ben, voila, quoi. Je te donne les sous, et toi tu peux aller m'acheter une bière.

Je cille, presque je vacille.

- Une bière ? A sept heure du matin !

- Ben oui, j'en ai besoin, enfin, j'en ai envie. Et puis quoi, c'est mon problème...

- "Problème", oui, je crois que c'est le mot. Mais une bière à cette heure, désolé, mais ce ne serait certainement pas vous rendre service... 

Elle s'éloigne, grommelant.

 

Le lendemain, entre deux obligations chronométrées, je désoeuvre à la médiathèque de la ville voisine. Un homme dans la trentaine s'installe à côté de moi, grand sourire, et – main glacée – me serre la louche disant :

- On se connaît !

- Non, je ne crois pas.

- Ah, bon. Tu peux me rendre un service ?

- Je ne sais pas...

Je n'ai pas fini de dire cela qu'il se lève et lance énervé

- Si c'est ça, alors...

et il s'éloigne, mécontent.

Je ne sais pas même ce qu'il voulait me demander.

 

Je ne suis peut-être pas un bon exégète, mais il me semble que lorsque le Christ dit  :

"Donne à celui qui te demande,

et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi"[2],

il ne nous incite pas à enfoncer les gens dans leur misère... Quant au deuxième, que n'a-t-il exprimé sa demande plutôt que de partir parce que je n'avais pas exprimé un total accord de principe  sur une requête dont j'ignorais tout ?

 

Notes

[1] Après tout, le covoiturage en alternance, c'est bien pratique, et surtout quelque peu moins coûteux.

[2] Matthieu 5.42

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article