L'enfant, le jeu et la foi

Publié le par Albocicade


Le jeu est l'activité majeure des enfants, celle où se construit et s'épanouit leur identité, celle où leur imaginaire apprivoise la réalité.

A l'heure du numérique et d'internet, c'est aussi dans cet espace "virtuel" que les enfants veulent jouer. Cependant, il n'est pas toujours facile de trouver, sur internet, des sites pour enfants.

Certes, on en trouve de ludiques, mais qui sont au minimum strictement agnostiques, et qui font donc l'impasse sur une part importante de la vie (quand ils ne sont pas "sorcières et monstres"). On trouve aussi des sites chrétiens, mais ce sont généralement des sites de catéchèses, parfois bien faits... mais pas forcément folichons : qu'il s'agisse - par exemple -  du site "Catéchèse orthodoxe", du catholique "Idées caté", du russe "orthorama" (il faut descendre un peu pour trouver les découpages), des américains "Garden of praise" ou "Children's Bible", ils sont plus à destination des parents que des enfants.



Aussi suis-je particulièrement reconnaissant à Maxime d'avoir signalé, sur son blog, le petit site Saints Alive mis en ligne par l'archidiocèse grec orthodoxe en Amérique.


Par une interface un peu primaire, l'enfant a accès à trois groupes de jeux.

Tout d'abord, il y a la "chapelle" (un petit jeu de rapidité : remplacer les cierges qui s'éteignent devant les icônes).

A gauche, ce sont les "puzzles". En fait, il y a effectivement des puzzles, mais aussi des coloriages d'icônes, des "mémory", et des jeux de mot (Mots croisés, "Pac-Man", grilles de mots... mais comme c'est en anglais, c'est moins facile).

A droite de la "chapelle", se trouvent 3 autres "jeux" ("l'Arche de Noé", la "Tunique de Joseph" et la "Manne au désert").

Bien sûr, les explications sont en anglais, mais les jeux sont suffisamment intuitifs pour qu'un enfant se débrouille rapidement tout seul et choisisse son niveau de difficulté...

Et rien n'empêche de discuter avec les enfants des thèmes évoqués dans les jeux, ou de laisser les enfants en discuter entre eux (après tout, la catéchèse n'a pas à être forcément ennuyeuse...)


Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article