A la manière du prophète Daniel

Publié le par Albocicade

Le prophète Daniel, dans l'Ancien Testament, est bien connu pour ses visions "apocalyptiques" : on y découvre des bêtes étranges, qui représentent des royaumes et leur devenir… Description cryptée du présent et annonce masquée de l'avenir s'y entrecroisent en des fresques étranges, mouvantes, que les exégètes s'emploient à expliciter.

Un genre que l'on retrouve aussi tout à la fin du Nouveau Testament : les visions de St Jean à Patmos…

Mais le genre ne se limite pas aux écrits recueillis dans le canon biblique : il y a des apocalypses à foison, placés sous tous les noms imaginables : Adam, Hénoch, Noé, Abraham, Moïse, Elie, Ezéchiel, Sophonie et j'en passe.

Et bien sûr, Daniel.

J'y suis arrivé un peu par hasard, à cette "apocalypse de Daniel". Ou, plutôt, à ces apocalypses.

Parce qu'il y en a plusieurs, non seulement en plusieurs langues, mais surtout, toutes différentes.

La chose a commencé sur Facebook : un coptisant de mes contacts qui a posté un cliché d'un fragment de manuscrit du XI° siècle de "l'apocalypse copte de Daniel" (connue aussi sous le nom de "quatorzième vision"). J'ai voulu en savoir plus et, farfouillant un peu les méandres d'internet, je suis parvenu à en trouver une traduction française par Macler – pas toute récente, certes, mais plutôt bien annotée.

Et il se trouve que dans ce même volume il y a deux autres "Apocalypses de Daniel", l'arménienne et la grecque, l'une et l'autre traduites.

C'était déjà un bon début.

Mais vous savez ce que c'est… Macler mentionnait aussi une "apocalypse persane de Daniel" et je n'ai eu de cesse que je l'ai déniché.

Et au passage, j'ai aussi trouvé une "apocalypse arabe de Daniel".

Cinq apocalypses d'un coup, une poignée.

 

Elles sont intéressantes, ces "apocalypses". Elles relatent le présent de leurs auteurs, leurs époques. Ainsi, la "copte" énumère, de façon cryptique, les califes abbassides, la "persane" évoque carrément la figure de Mahomet…

 

Bref, j'ai indexé toutes ces bricoles et les ai mises en lignes sur Archive.

D'une part, un volume regroupant trois "Apocalypses de Daniel" d'origine chrétiennes : les apocalypses copte, arménienne et grecque traduites et annotées par Frédéric MACLER 1896)

Ensuite, toujours du même MACLER, l'apocalypse arabe (1904)

Enfin, last but not least, l'apocalypse judéo-persane de Daniel, traduite par James DARMESTELER (1887)

 

Ah, un dernier truc.

Depuis des années, je bidouille, je bricole, je galère pour transformer des "pdf images" en texte. En effet, nombre de documents accessibles sur internet – du moins, de ceux qui m'intéressent ont été numérisés de manière basique, inaccessible aux traitement de textes et aux synthèses vocales.

Alors , j'ai tenté les nombreux sites de "pdf to txt", avec des résultats très aléatoires, généralement décevants : la plupart ne font pas de reconnaissance optique de caractère (OCR). Bien sûr, il y a la possibilité de placer le document sur Archive, pour récupérer – après quelques heures – une numérisation. Ça fonctionne, mais c'est long.

Et puis, je viens de tomber sur une info bien pratique : on peut utiliser le "drive" de google. C'est très bien expliqué sur cette page… et ça fonctionne très correctement si le document original est de bonne qualité.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 18/05/2020 13:25

Logiciel très efficace de "traduction" PDF vers Word : https://www.lesnumeriques.com/telecharger/nitro-pro-20076
Prendre la version payante. Aucun regret de ma part malgré le coût : efficace.

Albocicade 18/05/2020 19:05

Merci Philippe pour cette remarque, mais comme je le dis juste plus haut, j'ai maintenant une solution tout à la fois gratuite, efficace et rapide... pourquoi aller payer ?