Philocalique.

Publié le par Albocicade

Pour débuter cette année 2015, je voudrais vous partager un petit texte qui a retenu mon attention tandis que je préparais le site "Marie Heurtin et les autres".

Il s'agit du soin pris pour offrir aux jeunes filles qui sont accueillies à l'institution de Larnay un accès à la beauté, qui leur donne comme un avant-goût de la beauté de Dieu.

 

Ainsi, puisqu'on y accueillit d'abord des jeunes sourdes,

"M. de Larnay, d'accord avec le P. Dalin, jette, en 1850, le plan de la chapelle. Cette chapelle dont les colonnes et les chapiteaux s'élèveront comme une fleur qui s'épanouit et où les vitraux verseront une belle lumière variée."

En effet, puisqu'elles sont privées de l'ouie,  qu'au moins leurs yeux emplissent leur âme de splendeur !

"Plus tard, en 1859, quand les aveugles y seront venus, il faudra un orgue d'où s'échapperont des flots d'harmonie." Puisque vitraux, colonnades et chapiteaux ne leurs sont d'aucun attrait, il leur faut, à elles aussi, un accès au Beau.

Plus précisément, "il faut que la splendeur du culte divin leur révèle la beauté du temple intérieur de leur âme et la sublimité de Celui qui est l'hôte du cœur et de l'Eglise."

D'autant qu'il a dans l'idée de leur permettre de rester à vie dans cette institution où elles seraient mieux qu'à devoir chercher à gagner leur vie dans la société des "valides", au risque d'y être exploitées, déconsidérées, méprisées...

 Alors que, travaillant dans un contexte adapté, entourées de compréhension, elles arriveront "à sentir l'espérance d'immortalité que tout esprit porte en soi ; et la suavité de Dieu mettra un sourire inexprimable sur des existences qui semblaient avoir dit adieu à toutes les joies.
Quiconque a connu le sourire de Marie Heurtin sait ce que je veux dire
."*

 

Si les moyens mis en oeuvre sont purement humains**, cette préoccupation, ce soin donné me fait irrépressiblement penser à la "philocalie"***, cet "amour du Beau". Pas "amour de l'esthétique", mais bien de ce "Beau" véritable qui se confond avec le "Bon" et le "Vrai".

 

Bonne et Belle année 2015

 

Notes

* Les quatre extraits proviennent du discours du P. Morineau, pour le centenaire de Larnay.

** Et on peut aimer ou non l'architecture de la grande chapelle de Larnay ou le chant de l'orgue.

*** Philocalie : "amour du Beau". Ce mot sert de titre à deux recueils de texte. Si l'on connaît surtout, actuellement, la Philocalie des Pères neptiques, cette anthologie de textes sur la prière, réalisée en grec, en 1782, par St Nicodème l'Hagiorite et St Macaire de Corinthe ; il ne faudrait pas oublier l'existence la Philocalie d'Origène qui est une anthologie du théologien alexandrin réalisée par St Basile le Grand et St Grégoire le Théologien.

 

 

Publié dans Cigale sociale

Commenter cet article