Ararat sur Polder

Publié le par Albocicade

Johan Huibers devant son

Tout le monde connaît - plus ou moins bien - l'histoire du bon Noé et de son "arche".

Comment, à la demande de Dieu, il construisit une immense "caisse flottante" qui devait recevoir des animaux de toutes les espèces, histoire de préserver la biodiversité menacée par une immense inondation.

Le texte biblique raconte que, après des mois de "flottage" incertain, l'Arche finit par se poser quelque part, dans les monts d'Ararat.

Depuis cette époque lointaine, quelques passionnés se sont mis à la recherche des débris de l'Arche... et certains même affirment l'avoir trouvée.


C'est une toute autre démarche qu'a entrepris Johan Huibers, un Hollandais : certain de ne pas trouver l'Arche sur l'un des innombrables sommets de cet autre "Plat Pays" qui est le sien, il a décidé de la construire ! (enfin, en un peu moins large, tout de même).

Comme ça, presque sur un coup de tête. Histoire de donner à voir.

Une manière sympathique de dire, comme le faisait Jacques Chancel dans ses "Radioscopies" : "Et Dieu, dans tout ça ?".


Le récit concernant Noé se trouve dans la Genèse (chapitres 6, 7, 8 et 9 ).


Et en prime, un petit commentaire :

Notes 1, 2, 3, 4 et 5



Merci à "S. D." pour l'info.


Publié dans Ecologie - théologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article