Pas du tout hexakosioihexekontahexaphobe.

Publié le par Albocicade

C'est en jetant un œil sur les coulisses du blog que je me suis rendu compte que ce billet serait le n° 666.

Bon, sur le moment ça m'a fait un petit pincement au coeur (il y a comme ça des mots, des noms chargés émotionnellement), mais ensuite, j'ai souri.

Parce que même si je sais que dans l'Apocalypse, c'est le "nombre de la Bête" (j'en avais même parlé, dans un billet en 2008), ce nombre ne me fait pas peur (d'où le titre de ce billet, bien sûr).

 

J'aurais bien aimé donner à cette occasion, quelque parole édifiante de St Eloque de Lagny, qui mourut (dit-on) en l'an 666, mais hélas, il semble que la tradition n'en ait rien conservé.

D'un autre côté, c'est peut-être aussi bien ainsi : c'est par son exemple qu'il fut éloquent, et c'est déjà un sacré rappel !

 

Aussi, je n'en dirais pas plus pour aujourd'hui.

 

 

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article