Vacance de neige

Publié le par Albocicade

  neige fondant

Quelques jours de congé durant les vacances scolaire : je prend la route avec la petite cigale direction les montagnes.

La grande doit se rendre pour une semaine à Bruxelles tandis que Dame Cigale… reste "at home" pour raisons de travail.

Vacances à la neige, donc. Ou plutôt, vacance de neige.

Car c'est un fait, le mois de février a été particulièrement doux, et la neige s'est doucement retirée vers les sommets.

Bien sûr, elle n'est pas vraiment au repos : les humains lourdement chaussés se pressent en masse compacte dès le matin au pied des télécabines pour s'élever de presque un kilomètre d'altitude.

Et même là, à 1600 m., la neige se fait ténue. Entre 4 et 10 cm d'épaisseur, guère plus.

Mais la cigalette s'en donne à cœur joie. Et la vue des sommets est un émerveillement.

Quant à la station plus modeste que nous connaissons… ce n'est même pas la peine d'y songer : pas même une ombre de neige au départ des remonte-pentes. Seule la petite piste verte, celle des débutants, existe encore, copieusement entretenue à coup de neige de culture.

Une langue blanche mourant doucement au milieu des champs…


Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article