Différentiel de date

Publié le par Albocicade

pierre jean tombeau 

Aujourd'hui, alors que nous sommes juste en plein carême, catholiques et protestants se réjouissent de la résurrection du Sauveur.

C'est normal, une question historique de calendrier...

Et pourquoi ferais-je la tête de ce qu'ils me devancent ?

Plutôt me réjouir, oui !

Alors, c'est pour moi l'occasion de ressortir  une chanson que j'avais mis en ligne en 2008, traduite à l'époque par les bons soins de Tertius :

(Il faut cliquer sur le bouton vert pour l'entendre...)

 

  Mais comme ça ne semble pas fonctionner avec tous navigateurs (voir par exemple le commentaire de Daniel) il est possible de récupérer le fichier directement : à partir d'ici.

 

Et la traduction :


En tous lieux, la Bonne Nouvelle résonne,

De toutes les églises le peuple jaillit.

L'aurore apparaît déjà dans le ciel.

Christ est ressuscité !

 

Les champs ôtent leur couverture de neige,

Et les rivières se libèrent de leurs chaînes,

Et la forêt non loin verdit.

Christ est ressuscité !

 

Voilà que se réveille la terre,

et que se rhabillent les champs,
voici le printemps, plein de miracles,

Christ est ressuscité !

Christ est vraiment ressuscité !


Bonne, Joyeuse et Sainte Pâque !

(euh... pour nous ce sera début Mai)

 

NB : la chanson d'Alexandre et Eléna Mikhaïlov est simplement intitulée Христос Воскресе ! , "Christ est ressuscité !"

Publié dans Cigale en prière

Commenter cet article

Olivier C 02/04/2013 00:08


Bonjour Albocicade,


J'espère tout de même qu'un jour nous arriverons a nous accorder sur une même date pour la célébration de Pâques. Première pierre vers une tentative d'unité ? Je pense que ce genre de chose a
bien plus d'importance et d'impact sur les croyants que nombre d'autres vérité, qui, si elles sont non moins importantes, sont beaucoup plus concrètes pour la plupart des gens.


Joyeux temps pascal (par anticipation en ce qui te concerne) !

Albocicade 02/04/2013 08:19



Bien sûr, une date commune serait une bonne chose... à condition toutefois qu'elle soit le signe d'une unité, et non d'une division. Et il y a fort à parier qu'une telle décision, si elle était
prise, ne le serait que par certains patriarcats et non par tous. Ce qui créerait une division supplémentaire. Il convient d'avancer (pour employer une métaphore empruntée à Genèse 33.14)
"lentement, au pas du troupeau, au pas des enfants". Toute précipitation ne pourrait être que dommageable...



FABRE Daniel 31/03/2013 07:45


a pas marche bouton vert...............!

Albocicade 31/03/2013 10:43



Effectivement, on me l'a déja fait constater ce matin (pourtant chez moi, ça marche !) Donc comme signalé depuis dans l'article, on peut récupérer le fichier, pour l'écouter et le télécharger,
à partir d'ici.