107,7

Publié le par Albocicade


Cet été, je n'ai pas eu de vacances*.

Cependant, durant mes jours de repos (lorsque je n'étais pas à fendre du bois), il m'est arrivé d'avaler des kilomètres de bitumes : les cigales ont reçu une invitation pour quelques jours de vacances lointaines, et elles n'ont pas manifesté un désir irrépressible de faire le chemin à pied.

Et là, j'ai remarqué – sur un point au moins – une grande analogie entre ces déplacements et la vie quotidienne, la vie en Dieu : certaines décisions impliquent un acte de confiance aveugle, que seule une certaine habitude de fréquentation semble pouvoir justifier.


En effet, j'écoute "Autoroute Info", sur 107,7 FM.

Tous les quarts d'heure, je le sais, ils annoncent les difficultés de circulation.

Il y a certaines informations qui ne me concernent visiblement pas,  ou que je ne suis pas toujours certain de bien comprendre.

Pour d'autres…

Ainsi, lors de mon trajet estival, j'entends – longtemps à l'avance – qu'à partir d'Orange, l'autoroute est saturée.

Je roule une heure, deux heures. Le trafic est certes dense, mais reste fluide.

Ca roule même bien…

En fait, rien – si ce n'est cette parole radiodiffusée – n'invite à penser que ça va bouchonner. Et après presque trois heures dans ces conditions, je pourrais légitimement tabler sur le fait que ça va durer.

Et pourtant, alors que rien n'a changé au niveau du trafic, à Orange, je sors.

Crédulité ? Peut-être.

En effet, je ne saurais jamais si effectivement ça bloquait, plus loin. Tout ce que je sais, c'est qu'il m'est à plusieurs reprises arrivé de constater la pertinence des infos transmises, et en l'occurrence, j'ai terminé le voyage par les petites routes.


Et pour la vie en Dieu ?

Ben, pareil.

J'avance ainsi, avec ma raison raisonnante, mais aussi en fonction d'informations plus ou moins immédiatement vérifiables, parmi lesquelles la Bible, les Pères de l'Eglise…

Je ne prétendrais pas tout comprendre de la Bible ou de la Tradition de l'Eglise, ni même me sentir concerné par tout, cependant, bien souvent je m'y réfère, ayant pu, dans de nombreuses circonstances, en mesurer la justesse.


Crédulité ? allez savoir…


Mais si un jour, au mépris des informations accessibles, je me retrouve coincé dans un embouteillage interminable, j'espère que j'aurais la décence de ne pas reporter sur d'autres la responsabilité de ma propre décision.



* Bon, je n'ai pas eu de vacances, d'accord, mais j'ai du travail… c'est déjà beaucoup.

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article