Chronos le vorace

Publié le par Albocicade

Chronos le vorace


Voila que je prends du retard sur le blog !


Dans l'antique mythologie grecque,  Chronos était réputé pour dévorer sa progéniture.

Cette métaphore du temps qui nous écoule s'applique vraiment à ma situation  : je cours devant, mais je sens bien que le temps me rattrape.

Aussi, plutôt que de faire du remplissage avec quelque banalité, j'ai choisi de vous partager  un petit texte que Christophoros m'a fait découvrir.


« Tous les soirs, je suis à ses pieds, je la regarde. Je l'admire.

Elle est tellement belle que j'ai envie de me mettre à genoux devant.
Parfois, une colombe se pose sur son épaule.
Elle n'est pas coquette, elle ne fait pas d'effort pour être belle, elle ne sait pas qu'elle est belle.
Le dimanche, elle chante en latin.
Elle est discrète. Elle est simple, elle est romane.
C'est la petite église de mon village.
Elle du XIe, moi du XXe.
Elle a neuf cents ans de plus que moi.
La différence d'âge, ça n'empêche pas les sentiments. »

 


Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article