Autonomie

Publié le par Albocicade

 

Il y a une réclame, qui passe depuis un certain temps  sur les chaînes télévisée, a propos d'une voiture innovante : la Zoé.

Moteur électrique, propre, et "jusqu'à 400 kms d'autonomie".

Il s'avère qu'un de mes proches – devant acheter un véhicule suite à... un accident – s'est décidé pour l'automobile en question.

Depuis... comment dire... il déchante.

Non pas que ledit véhicule ne fonctionne pas, non ! Mais tout est dans le "Jusqu'à".

Jusqu'à 400 kms d'autonomie... en plein jour, et en été.

Parce que, si vous devez rouler avec de nuit – donc phares allumés – ou en plein hiver – donc avec le chauffage – c'est une autre histoire.

Et comme il lui arrive de devoir rouler de nuit en cette saison, c'est parfois compliqué.

D'autant que, vu où le bougre gîte, il lui faut fréquemment faire de la distance.

A ce propos, l'autre nuit il a fait une rencontre aussi inopinée que déplaisante avec un chevreuil avec pour conséquences probablement des côtes froissées pour l'animal, et de la tôle dans le même état pour la voiture. Alors, cette dernière doit faire un séjour au garage.

Et comme on confiera au propriétaire un véhicule de courtoisie à motorisation thermique (donc, en clair une banale voiture à essence ou diesel) il m'a dit "Comme ça, j'en profiterai pour aller voir ma Mère".

Parce que, oui, sa mère habite un peu loin, et qu'avec sa belle auto, il lui faudrait recharger au moins deux fois... et que ça, ça prend nettement plus de temps que de faire un plein.

Bref, des fois, une idée est bien sur le papier... mais en pratique, c'est parfois moins évident.

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article