YOLO !

Publié le par Albocicade

"Alors, tout le monde est prêt ? C'est parti ! Yolo !!!"

Et la petite troupe des enfants à bicyclette dévale le champs jusqu'en bas, avant de tomber pêle-mêle, dans des éclats de rire.

 

"Yolo". J'ai longtemps pris ce mot comme une déformation de l'expression arabe "Yalla !", prise dans son sens "On y va", "Dépêche !". Et bien sûr, je me trompais.

Oh pas totalement, certes, mais bien un peu quand même.

 

Ce qui aurait du me mettre la puce à l'oreille, c'est que cette interjection est souvent employée au moment de faire quelque chose de déraisonnable, sorte de petit défi à la vie.

Et c'est bien de la vie dont il est question, dans ce "yolo !". Ou plutôt, ce "YOLO", puisque le mot est l'acronyme de la phrase anglaise "You Only Live Once"... "On ne vit qu'une seule fois".

Oh, bien sûr, à l'usage, il y a comme un air de dérision, de provocation dans ce YOLO dont le sens s'étend de "si je ne le fais pas maintenant, peut-être que je ne pourrais plus jamais le faire" à "il faut bien mourir un jour".

Mais, à tout prendre, ce YOLO a aussi un sens plus positif, qui le relie aux "Carpe Diem" et autres "Memento mori".

"Tu n'as qu'une seule vie, ne la gâche pas par des stupidités. Yolo !"

"Aujourd'hui est un jour qui ne recommencera pas, fais-en bon usage. Yolo !"

Cet instant présent, qui peut être "le moment opportun" (le fameux "καῖρος" grec) peut aussi être au coeur de "Yolo". Comme le dirait l'Apôtre Paul :

"C'est maintenant le bon moment,

c'est maintenant le jour du Salut : Yolo !"

(2 Corinthien 6.2)

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article