Censure

Publié le par Albocicade

 

Au chevet de la blessée, le temps passe. Lentement bien sûr.

Il est encore nécessaire d'être présent pour mille geste du quotidien qu'elle ne peut plus – et en même temps, "pas encore" – accomplir seule ; mais entre ces moments d'indispensable présence, il y a le temps qui s'effiloche. Et l'ennui – dont on dit qu'il naquit un jour de l'uniformité – guette.

J'ai bien un ordinateur portable, mais de réseau wifi, point.[1]

Par contre, suspendu au plafond, un gros écran tactile, faisant office de téléviseur mais aussi permettant d'aller sur internet est mis à disposition contre espèces sonnantes.

Soit. J'ai du temps à passer et me prend d'envie de faire quelques lectures. Si je n'ai pas de mal à aller sur le site de Persée[2], voila que la machine me refuse l'accès à un site qui donne quelques textes de la Philocalie avec un prétexte qui me semble curieux. Allons bon. Passons.

Un peu plus tard, c'est un article sur Patristique.org qui m'est refusé. Là encore, même raison étrange.

Je commence à trouver la plaisanterie saumâtre. Se pourrait-il que... Avec une sorte de malaise je tente Orthodoxie.com, le site de "l'information orthodoxe sur internet". Là encore, l'accès est "restreint" (en bon français, on dit "bloqué") à la raison que "Le site est classé dans la catégorie Religions Traditionnelles".

J'en reste pantois. Le contenu "religieux" serait-il interdit en France ? Les orthodoxes se seraient-ils rendu coupables d'exactions à l'encontre de la Société ou de la bienséance ? Je ne comprends pas.

Je tente "catho.org", refusé aussi. La Grande Mosquée de Paris... ah, ben si, là ça fonctionne. Le consistoire israélite aussi, de même que le site de l'Eglise protestante Unie de France. Bon, il y a donc des sites de "Religions Traditionnelles" qui ne sont pas "restreints". Des blogs aussi. J'accède sans problème à des blogs orthodoxes[3], catholiques, protestants... et même à des sites islamistes qui ont une curieuse conception du "vivre ensemble". Du coup, je me demande bien sur quels critères ils déterminent quels sites sont accessibles ou non... et même, je me demande de quel droit ils font cette censure. Parce qu'après tout, l'usage de leur "écran", on le paie, et ces sites sont parfaitement légaux.

Alors, comme sur l'écran de "restriction" ils invitent à "contacter la RSSI : rssi@ch-valence.fr ", je vais le faire[4].

 

 

Notes

[1] Alors qu'à l'étranger, il y a avait un réseau wifi gratuit dans et par l'hôpital.

[2] C'est là que j'ai pu collationner un certain nombre d'articles sur les "néo-martyrs" que je mentionne ici.

[3] Y compris les "Cigales éloquentes"...

[4] Même si je ne sais pas ce qu'est une RSSI.

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fouquet 12/09/2017 17:14

interressant ta réflexion......et ta recherche......a suivre.....et meme a informer les services des aumoneries des hopitaux.....de ce pourquoi.....et si cela est réel.....et a suivre.....
courage a la malade et aussi toute la famille.....et en communion de priere.......
et merçi de cet accueil de quelques instants......et de nouveau en normandie
fraternellement a tous
jean marie