Fin d'une époque.

Publié le par Albocicade

Depuis un peu plus de deux ans, j'avais la possibilité – dans les fragments d'intervalle temps que me laisse mon activité professionnelle – de jeter une idée par ci de faire une vérification par là avec mon petit notepad en cours de journée. Ce n'était pas du gros travail de recherche, mais cumulées, ces secondes mises à profit me permettaient d'avancer un peu mes divers travaux en cours (sans parler des billets pour ce blog).

Et c'est fini.

Mon employeur m'a, fort civilement d'ailleurs, demandé de remmener mon matériel à la maison : des collègues se sont plaint de ce que, tandis qu'ils n'ont pas le droit de téléphoner durant leur travail, je serais un petit privilégié.

Dont acte.

Il va falloir m'organiser autrement, d'autant que, mine de rien, mon travail a parfois un caractère obsédant, et qu'il me faut quelque forme de dérivatif pour tenir une sorte d'équilibre…

On verra.

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

Christine Belcikowski 19/09/2015 08:00

L'usage d'un reader électronique règlerait peut-être le problème...

Albocicade 19/09/2015 13:47

Le problème, c'est que je travaille avec de nombreux documents, souvent en pdf image, volumineux (qq centaines de Mo parfois) assez "lourds" à ouvrir. Je crains qu'une liseuse ne soit que piètrement efficace dans ce contexte...

Rodolf 23/06/2014 08:52

Sympas les collègues...c'est une attitude puérile digne d'une cour d'école maternelle !