Ignace Dick

Publié le par Albocicade

Il y a des gens que l'on ne rencontre jamais, avec qui même on n'échange pas un mot, mais qui vous accompagnent quand même durant des années.
Ce fut le cas avec le P. Ignace Dick. Il faut dire que ce brave Alépin avait choisi comme sujet de thèse, en 1960, Théodore Abu Qurrah. Forcément, ça crée des liens.
D'autant qu'au fil des ans, il a publié plusieurs article sur l'évêque de Harran. Mais prêtre melkite (au sens moderne du terme), il s'est intéressé aussi à Samon de Gaza dont je vous ai entretenu à une certaine période.
Mais si j'ai croisé son sillage à plusieurs reprises, je n'en savais guère à son propos.
Puis, dernièrement, sur le forum du NASCAS[1], un correspondant sollicitant des indications biographiques sur le p. Dick se vit renvoyé vers une page... en arabe.
Je m'y précipitai et, aussitôt, me mis à la traduire... Non, bien sûr, je plaisante.
Mais je profitai de l'occasion pour solliciter une petite traduction, qui me fut envoyée sans tarder. Aussi, je pus faire ce qui aurait du l'être depuis longtemps : lui consacrer un article dans Wikipedia.
Une manière d'exprimer ma reconnaissance...
Note :

[1] Le "North American Society for Christian Arabic Studies", un groupe absolument international et fort sympathique de chercheurs, où la compétence le dispute à la serviabilité.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article