Contact, ou pas.

Publié le par Albocicade

A une station d'essence, je vois un homme qui – une fois le plein fait – monte dans sa voiture, en ressort, y rentre à nouveau, en ressort derechef l'air désemparé.

Laissant son auto au milieu de la piste, il prend son téléphone et, tout en parlant dans l'appareil, s'approche de la cabine de paiement.

De là où je suis, je l'entend dire : "Je viens vous payer à pied, j'ai laissé mon épouse en ville, et elle a gardé les clefs de la voiture dans son sac..."

Et, devant l'air éberlué du préposé, il ajoute : "Oui, c'est moderne... ce ne sont plus vraiment des clefs, c'est une sorte de boîtier qui doit être dans l'habitacle de la voiture pour que l'on puisse démarrer. Mais si on le sort du véhicule, ça ne coupe pas le moteur... c'est pour ça que j'ai pu arriver ici."

Puis, aidé de quelques personnes, il a poussé sa voiture un peu plus loin, en se félicitant que le système n'ait pas en outre bloqué les roues. Il ne lui restait plus qu'à attendre que son épouse (qu'il venait d'avoir au téléphone) vienne à pieds lui apporter la "clef de contact".

Heureusement qu'il ne l'avait pas déposé à la gare...

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article