Une semaine dans l'année

Publié le par Albocicade

La semaine de prière pour l'unité des chrétiens vient de s'achever. J'ai failli ne pas en parler.

Non pas que cela ne m'intéresse pas, plutôt par habitude. C'est une sorte de rendez-vous incontournable. On sait que, tous les ans, il y a des temps de prière communs à l'Eglise catholique ou au Temple protestant, et que durant toute la semaine – chez les uns ou les autres – il y a des rencontres autours de textes bibliques, pour se rencontrer, discuter, prier…

C'est devenu tellement habituel que ça en paraît banal.

Et pourtant, ça ne l'est pas. D'abord, parce que chaque année est différente, et que certaines comportent des surprises de taille, ensuite, parce qu'il convient de mesurer le chemin déjà parcouru.

Dernièrement, dans le cadre de la préparation d'un voyage à Prague, la Grande Cigale est allé à Aigues-Mortes, à la "Tour de Constance". (On saisira le lien entre les deux lieux en se souvenant que Prague est la ville de Jean Hus, et qu'à Aigues-Mortes – sur ordre du bon roi Louis XIV – des protestantes furent enfermées durant des années…)

C'est vrai que c'est différent maintenant. On ne risque plus d'être brûlé vif ou embastillé pour mécréance (et on est toujours le mécréant de quelqu'un).

Alors, m'est revenu en mémoire ce poème acrostiche à propos de Marie Durand et de ses compagnes d'incarcération.  

 

Tout près d'une eau dormante est une tour austère
Où fut emprisonnée, à cause de sa foi,
Une enfant de quinze ans qui grava sur la pierre:
Résister! un des mots que n'aimait pas le roi.

 

Dans le sombre cachot aux minces meurtrières,
Elle parlait de Dieu aux autres prisonnières.

 

Consolant, exhortant les coeurs remplis d'émoi,
Obéissant ainsi à la divine loi.
Ne cédons pas, mes soeurs. Au ciel est notre Père!
Sortir en reniant, personne ne le doit!
Tant pis pour notre corps, lequel n'est que poussière,
Adorons Jésus Christ, Il bannit tout effroi.
Nés dans la liberté, par suite de leur choix,
Célébrons dignement ces martyrs d'autrefois
Et que vers Dieu, toujours, monte notre prière.

 

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article