Sur un bras

Publié le par Albocicade

 

http://4.bp.blogspot.com/_RrFTRNcWhxk/RvCcHpVHYmI/AAAAAAAAAB0/LwT7e2C4_MQ/s1600/RickyMartinTextRemoved.pngckyMartinTextRemoved.png

 
En été, c'est bien connu, les peaux se dévoilent et laissent apparaître des secrets.
Ainsi, mais c'est il y a longtemps, au moins un an, je vois sur un avant bras ceci : "מלאכה". Un bon gros tatouage, jolie graphie.
Comme je m'en étonne, la porteuse me dit : "C'est le prénom de ma fille".
Ah ? Elle s'appelle… j'hésite, bafouille… tente un "Malacah" sans conviction, n'étant pas du tout certain qu'un tel prénom existe.
- Mais non ! Pas du tout ! Elle s'appelle "Angèle" !
Là, je dois dire que j'ai la tête qui tourne. Je tente d'assembler les lettres dans ma tête en tous sens, de les lire à rebours, de… non, rien n'y fait. Ceci ne peut en aucun cas se lire "Angèle".
Il aurait fallu écrire "אנזיל" (Anzièl) ou "אנגיל" (Anguièl) ou quelque chose du genre…
A moins que… une idée saugrenue me traverse l'esprit.
Je regarde à nouveau le mot, le découpe.
Oui, bien sûr, ce doit être ça…
"מלאך" (Malarh), c'est l'ange. Et comme "ange" est grammaticalement masculin, le tatoueur a ajouté un "ה" final comme marque du féminin. Un peu capillotracté, comme truc.
 
A vrai dire, j'avais quelque peu oublié cet épisode lorsque je suis dernièrement tombé sur un  blog dédié à l'araméen. Or, une des activités du blogueur (et néanmoins traducteur chevronné), c'est de réaliser (et vendre) des transferts pour préparer des tatouages en … araméen (et autres syriaques).
C'est fou ce qu'on peut s'écrire sur la couenne… Un tel veut "juste un petit mot, pour faire joli" tandis qu'un autre souhaite se faire inscrire la première partie de ce verset du Psaume "du bon berger", et que tel militaire veut se faire graver Philippiens 4.13, tout cela dans une langue qu'ils ne maîtrisent pas.
 
C'est aussi sur son blog que j'ai emprunté la photo en haut (précisément, de cet article).
 
Quant à moi, ce qui me désole, c'est que le nom de Jésus soit si peu gravé en moi…
 
 

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

more information 27/05/2014 10:15

When we want to do such tattoo in our body, our biggest worry will be what to write? Some people go with their name while others with that of their girl friend. Girl friend is never a good idea as that tattoo is hard to remove! Anyway, as far as I know Christianity never permits even the name of Jesus tattooed in one’s body.

Albocicade 28/05/2014 13:46

In fact, it is not so simple...In some parts of christianity, ritual tatoos exist. But the kind of "tribal" or "modern" tatoos have indeed nothing to do with faith.

Laurence 26/07/2013 22:11

À défaut de retenir l'araméen, je retiendrai "capillotracté"...mot que je ne connaissais pas.