Pensées fumeuses

Publié le par Albocicade

cigarette

 

De la médisance. Voilà ce que c'était, lorsqu'on accusait les cigarettiers d'être, par leur commerce, responsables de millions de cancers ; de la médisance, vous dis-je, et rien d'autre !

Mais ça va changer, puisque la preuve est maintenant faite : les cigarettiers prennent soin de notre santé.

 

Car, qu'on se le dise, il y a deux sortes de fumeurs.

D'abord, ceux qui achètent leurs cigarettes chez le buraliste. Eux, ce sont de bons fumeurs.

Ensuite, ceux qui s'approvisionnent sur le marché de la contrebande et de la contrefaçon.

Et là, la British American Tobacco (BAT) nous met en garde : "Fausse cigarette, vrai risque" !

 

Bien sûr, il y aura toujours des esprits chagrins, d'éternels contempteurs de tout bien pour prétendre que le but de la BAT n'est pas réellement un soucis d'ordre sanitaire.

Voire des personnes qui osent, comme le professeur Dubois dire "Personne ne sait vraiment ce qu'il y a dans les cigarettes de contrebande mais ce que l'on sait, c'est que les cigarettes légales tuent la moitié de leur consommateur".

 

Non, la BAT nous le dit bien : le vrai risque provient de la fausse cigarette, de la contrefaçon !

 

Aussi, une chose me chagrine : en tant que non fumeur (et pourtant, j'ai plus de 18 ans !) je vais certes échapper au mauvais cancer prodigué par les produits contrefaits, mais du même coup je me prive du bon, du joyeux cancer aux excellentes métastases fournies par les cigarettiers professionnels. Or, ce sont des cancers SANS RISQUE !


Publié dans Cigale en colère

Commenter cet article