Les documents : avril 2010

Publié le par Albocicade

http://www.ieschirinos.com/imagenes/libros.gif

Voilà bien longtemps que je n'ai pas publié de liste de nouveau documents mis en ligne…

Toutefois, si le rythme marque le pas, je n'ai pas renoncé pour autant.



Livre de prières de l'Eglise orthodoxe traduit en français, 1852

Sur Archive                  Sur Scribd 


Offices from the service-books of the Holy Eastern Church : greek text, english translation, notes and glossary. 1863.

Sur Archive                  Sur Scribd


Etude sur les principales fêtes chrétiennes dans l'ancienne Eglise d'orient : Shabbat et Dimanche, Pâques, Pentecôte, Ascension, Epiphanie - Théophanie, Noël ; par Jacques Archatzikaki ; 1904.

Sur Archive                  Sur Scribd 


La Didaché et l'Epître de Barnabé : Introduction,  texte grec, traduction française, avec un Index des termes grecs et des références bibliques, par H. Hemmer, G. Oger et A. Laurent, Collection "Les Pères apostoliques", tome 1 et 2, 1907

Sur Archive                  Sur Scribd 

 

Le fac simile du Nouveau Testament du Codex Vaticanus (un manuscrit de la Bible parmi les plus importants)

Sur Archive

(Pour consulter le Codex Sinaïticus - un autre manuscrit important de la même période - il suffit d'aller sur le site qui lui est consacré).

 




http://epelorient.free.fr/images/godet_head.gif

Par ailleurs, je viens de voir que les commentaires de Godet sur les Evangiles de Luc et Jean, ainsi que de l'épître de St Paul aux Romains et de la première aux Corinthiens ont été numérisés et mis à disposition sur le site Epelorient.

On les trouvera donc, avec d'autres ouvrages de Godet tant en pdf qu'en htm (format internet) sur le site.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4a/Tikhon_from_beyond_Don.jpg/200px-Tikhon_from_beyond_Don.jpg

Et si d'aucun s'étonne qu'un orthodoxe fasse la réclame d'un commentateur protestant, je rappellerai le précédent de St Tikhon de Zadonsk qui avait, dans sa bibliothèque – qui se réduisait à peu de volumes – outre la Bible, les oeuvres de St Jean Chrysostome et de quelques autres Pères de l'Eglise, les "Méditations", en latin, du théologien anglican John Hall, ainsi qu'une traduction russe de l'oeuvre d'un théologien luthérien allemand J. Arndt : "Du véritable Christianisme".

 

 

Dernière Minute :

 

La "Fédération de Russie" cherche à confisquer, par voie judiciaire, la cathédrale orthodoxe de Nice au prétexte que la Russie actuelle est la légitime héritière de l'Union Soviétique, elle-même légitime héritière de l'Empire Russe. 

Outre que cette "succession légitime" est des plus contestables (étant donné la persécution forcenée que l'Union Soviétique a organisé contre l'Eglise) ; il est proprement inacceptable qu'un état prétende à récupérer une Eglise ici.

La paroisse St Nicolas de Nice a besoin de votre soutien dans ce combat du pot de terre contre le pot de fer.

Plus d'info et une pétition à signer sur cette page.

http://www.cathedralerussenice.org/spip/IMG/jpg/IMGP0844.jpg

Du coup, j'aurais presque du classer ce billet dans les "Cigales en colère"



Publié dans Cigale bibliothécaire

Commenter cet article

Tertius 09/05/2010 00:20



Ah mais attendez, Albocicade!


Réjouissons-nous, au contraire, si l'Etat russe assume officiellement la succession de l'Empire: quelques grandes banques françaises et des milliers d'épargnants pourront ainsi réclamer le
remboursement de leurs "emprunts russes", et avec des millions d'euros d'intérêts!



Albocicade 23/04/2010 10:00



C'est tout à fait vrai. Ou, peut-être convient-il de préciser : "le coeur est le lieu de la prière". En effet, si ma prière doit sortir - jaillissante ou embarassée - de mon coeur, mon coeur peut
tout-à-fait se nourrir en amont. Ainsi, je peux prier avec les mots d'un psaume de David, avec ceux d'une prière liturgique comme avec les élans spontanés de mon âme.


Sans parler du "Notre Père" que nous a enseigné le Sauveur : "Lorsque vous priez, dites..."



Angélique 20/04/2010 10:14



la prière est celle qui vient du coeur