Le "Libérateur"

Publié le par Albocicade

Non, il ne s'agit pas du "Libertador" Simon Bolivar. D'ailleurs il est plus récent.

Et puis, ce n'est pas un homme, mais une arme.

Un peu comme le B24, ce bombardier qui largua des bombes au-dessus de l'Afrique du Nord et de l'Europe durant la seconde guerre mondiale.

Mais en plus récent, et en plus maniable, et en plus petit.

D'ailleurs, il est en plastique.

Pas comme le FP-45, un autre produit de la technologie américaine.

Mais d'un autre côté, il a pas mal de point en commun avec le FP 45. Notamment sa simplicité.

 

Et comme le FP-45, il a reçu le nom de "Liberator".

Mais à la différence du FP-45, il n'est pas fabriqué en usine. Si on en veut un, il faut le faire soi-même. Ou plus exactement, il faut l'imprimer soi-même, pièce par pièce, et l'assembler.

 

Le professeur Tournesol en avait rêvé (voir dans "Tintin et le lac aux requins", à 28 minutes 10 secondes) mais la chose est désormais réalisable grâce à une "imprimante 3D.

 

Est-ce véritablement un progrès ?

 

Et puis, comme Libérateur, franchement, je préfère celui-là.

http://www.pagesorthodoxes.net/icones2/christ1a.jpg

Christ est ressuscité !

 

Et, encore à propos du Libérateur, une chanson du seul bluesman français que je connaisse et apprécie, extraite de son album "La porte", 1991

(Il faut cliquer sur le bouton vert pour l'entendre...)

 

Et si ça ne fonctionne pas (puisque parfois ça arrive) il faudra une fois encore l'écouter à partir du serveur, à partir d'ici.
 

 

 

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article