Le belge, la chaise et le petit curieux

Publié le par Albocicade


http://media.paperblog.fr/i/222/2228019/suite-perte-tragique-rubiks-cube-faces-L-1.jpeg

 

J'avais 14 ou 15 ans, et – maladroitement – je m'acharnais sur un de ces casse-tête issus de l'imagination débridée d'un architecte hongrois.

Six faces, 54 facettes… le preuve était faite : pour installer le désordre, le mouvement suffit ; mais il faut lui ajouter la pensée pour mettre les choses en ordre.

Un ami m'avait même copié, sur un pauvre morceau de papier, quelques formules  pour placer correctement les facettes… tout son savoir.

Mais, à part la fois où je l'ai entièrement démonté puis remonté, je n'ai jamais pu dépasser la "deuxième couronne".

Et puis, le temps et la poussière l'ont recouvert  d'oubli.

 

Ce qui aurait pu ne rester qu'un vague souvenir a récemment pris un nouveau relief : la grande cigale a reçu un Rubik's cube à Noël. Après quelques essais, sa conclusion tombe : "c'est impossible !"

J'ai beau savoir que "c'est possible" (puisque lorsqu'on l'achète, le cube est en ordre), je ne peux ni lui montrer, ni même lui assurer que je l'ai fait…

 

Cependant, depuis mes 15 ans, de l'eau a coulé sous les ponts… notamment en matière d'information.

Alors, en quelques clics, j'arrive sur un site consacré au "Cube" sous toutes ses formes.

Et en suivant, geste après geste, les petites animation (en passant par "le belge", "la chaise", et pour finir "le petit curieux"), j'y suis parvenu.

Bien sûr, sans ce guide, j'en suis encore incapable, mais quelle importance ?

 

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

pierrot ermite des routes du Canada 06/09/2013 16:01

Bravo pour votre curiosité insatiable chères cigales éloquentes:)))

Ici au Québec, Canada, on me surnomme Pierrot l’ermite des routes ou encore le vagabond céleste.

Ma poésie de vivre se prépare à vagabonder la Belgique avec légendes vraies et chansons sur bâton de pélerin, le tout écrit à partir de vraies histoires vécues sur la route au Québec:)))

mon âme d'écrivain et de nomade espère bien vous croiser pour échanger sur nos créativités réciproques:)))

http://www.enracontantpierrot.blogspot.com

http://www.reveursequitables.com
onglet presse, roman phénoménologique
MONSIEUR 2.7K

http://www.demers.qc.ca
roman… l’ile de l’éternité de l’instant présent

sur google
citations de Nelson Mandela
Simon Gauthier conteur, le vagabond céleste
pierrot vagabond

courriel
pierrot@reveursequitables.com

LA ROUTE T’APPELLE

COUPLET 1

une vieille route
de campagne quelque part
une vieille grange abandonnée
avec d’la paille
dans laquelle je dors
encore

y a personne
y a pas de bruit
y a que l’aurore
qui s’approche
de mon corps

REFRAIN

réveille-toi mon ami,
wohhhhhhh
la route t’appelle
la brume est bel…el…le

tu vas claquer un peu des dents
la fin du mois d’septembre surprend
mème les vagabonds milliardaires
de leur temps

COUPLET 2

un vieux crouton d’pain
qui traîne dans le pack sac

un jeune psychologue
qui descend de son char
y s’est perdu
où est Quebec?
j’embarque avec

y est pressé
y roule ben vite
y est ben stressé
une cliente en attente

COUPLET 3

sur la galerie
d’Radio-Québec
dans la ville de Québec

le ventre plein
cette nuit-la
moi j’ai dormi
mon crouton d’pain
loin de la pluie
loin de la pluie

ma douce aurore
rapelle-toi
de toi
contre mon corps

comme
c’etait beau
nous deux
tremblant
de froid
dehors

Pierrot
vagabond céleste

Pierrot est l’auteur de l’Île de l’éternité de l’instant présent et des Chansons de Pierrot. Il fut cofondateur de la boîte à chanson Aux deux Pierrots. Il fut aussi l’un des tous premiers chansonniers du Saint-Vincent, dans le Vieux-Montréal. Pierre Rochette, poète, chansonnier et compositeur, est présentement sur la route, quelque part avec sa guitare, entre ici et ailleurs.

Pierrot
vagabond des mots et des routes

Albocicade 06/09/2013 20:38

Une vieille route / de campagne quelque part / une vieille grange abandonnée / avec d’la paille / dans laquelle je dors / encore...
Voila qui me rappelle de sacrés souvenirs ! Mais c'était il y a longtemps. Merci pour votre visite, vagabond de choix ! Que le soleil brille fort lorsque vous passez à l'ombre des arbres, et que la pluie attende que vous soyez à proximité d'un abri... Cheminez donc, "céleste" en compagne du poverello d'Assise, ou du "pélerin russe" puisque le Ciel est habité du Créateur... Et peut-être nous croiserons-nous... mais la Belgique est bien loin de mes pentes.
J'aurais bien voulu mettre vos liens en accès direct, mais les "nouvelles fonctionnalités" de mon blog ne le permettent plus !
Donc, pour ceux qui veulent les visiter, il faut copier les adresses (une à la fois, bien sûr) et les placer dans la barre d'adresse de votre navigateur... (ou alors, les copier dans un document word, les valider, et les faire ouvrir par word...)