La raison du plus fort

Publié le par Albocicade

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/49/Chauveau_-_Fables_de_La_Fontaine_-_01-10.png/400px-Chauveau_-_Fables_de_La_Fontaine_-_01-10.png

Un agneau se désaltérait dans le courant d'une onde pure, un loup survint à jeun, qui cherchait aventure…

Tout le monde connaît la fable "le loup et l'agneau".

Et en particulier, cet échange terrible :

- Je sais que de moi tu médis, l'an passé

- Comment l'aurais-je fait, si je n'étais pas né ?

- Si ce n'est toi, c'est donc ton frère

- Je n'en ais point…

- C'est donc quelqu'un des tiens ! … Il faut que je me venge.

 

Pourquoi la situation du pasteur Youcef Nadarkhani me fait-elle furieusement penser à cette Fable de La Fontaine ?

Probablement parce qu'en elle aussi, la mauvaise foi la plus absolue se joint à l'injustice la plus flagrante.

Mais peut-être faut-il présenter ce pasteur Youcef ?

http://presenttruthmn.com/wp-content/uploads/2010/10/yusuf.jpg

Iranien chrétien, il a été arrêté en 2009 et condamné à mort par pendaison pour apostasie : il aurait abandonné la religion musulmane pour devenir chrétien.

En appel, son avocat parvient à démontrer que, quoique de famille musulmane, le jeune Youcef n'ayant jamais personnellement professé l'islam, son client ne peut en aucun cas être accusé d'apostasie, et qu'à ce titre la condamnation à mort ne peut pas être maintenue.

Ce à quoi l'accusation rétorque, que certes, Youcef Nadarkhani n'a jamais été musulman, mais qu'étant d'une famille musulmane, il aurait nécessairement du l'être. Or, puisqu'il ne l'est pas, c'est qu'il y a forcément, d'une manière ou d'une autre, apostasie. Et pour cela, il n'y a qu'un seul châtiment : la mort.

Aux dernières nouvelles, tous les recours sont épuisés : le loup semble bien décidé à le croquer.

Quant aux médias, ils se font tout de même très discrets à son propos. Peut-être ne faut-il pas offenser l'Iran ?

Il  y a toutefois cet article du Point et aussi, sur un blog protestant (avec une superbe photo en tête de page !) un "dossier judiciaire" (en fait un récapitulatif) comprenant entre autres une traduction du jugement de 2010…

 

Que dire de plus ?

Je ne sais pas…

Tout de même, que dirait l'opinion internationale si, dans je ne sais quel pays, on se mettait à condamner à mort une personne au prétexte qu'elle est devenue musulmane ? En quoi le fait de devenir chrétien est-il plus légitimement passible de la peine de mort (ou de toute autre peine, d'ailleurs, comme enchaîner l'affreux apostat dans des conditions dignes des centres de rééducations maoïstes...?)

 

Heureusement que dans le Coran il est inscrit "Qu'il n'y ait pas de contrainte en matière de religion, la vérité se distingue par elle-même de l'erreur."   Sourate 2, 256

 

Qu'est-ce que ce serait si la "contrainte" était permise !


Publié dans Cigale en colère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Albocicade 11/10/2011 14:26



Que pouvons-nous faire ?


En premier lieu, prier.


Ensuite, par exemple, s'adresser à l'Ambassade d'Iran en France pour protester (paisiblement et poliment) contre ce déni de la charte sur la liberté religieuse que l’Iran a pourtant signée.
Vous pouvez aussi vous étonner que de tels jugements d’opinion puissent se faire dans un Etat de droit.


Ambassade d’Iran
4, avenue d’Iéna
75116 Paris


Tél : 01.40.69.79.00
Fax : 01.47.70.01.57
Internet : http://www.amb-iran.fr
Courriel : cabinet@mfa.gov.ir


Au dernières nouvelles, ce serait maintenant à l'Ayatolla Khamenei de statuer.



BROS DE PUECHREDON 08/10/2011 16:22



pouvons-nous faire quelque chose pour aider cet homme ? c'est super affreux et ca me fait vraiment très très peur on est fous quelle race de dégénérés cette humanité j'ai honte je préfèrerais
être un oiseau ou n'importe quelle autre créature. honte sur l'humain.