L'albatros

Publié le par Albocicade

albatros

 

Hier, sur Google, je vois cette image.

Passant ma souris dessus, je lis "192 ème anniversaire de Charles Baudelaire".

Bien sûr, l'albatros !

Je n'ai jamais été un lecteur – et moins encore un admirateur – de Baudelaire.

Un seul de ses poèmes, peut-être, trouve grâce à mes yeux, et c'est justement "L'albatros".

Drôle de bestiole que cet animal fait pour le Ciel.

Image du poète, ou du chrétien ?

 

Et faut-il se fier uniquement à Baudelaire ?

Colleridge n'en a-t-il pas parlé, lui aussi ?

 

"Avec mon arbalète, je tuai l’albatros." dit le marin.

Comme ça, par désoeuvrement.

Cet albatros qui les avait rejoint alors qu'ils dérivaient au milieu des montagnes de glace du pôle Sud, prêts à être broyés, qui durant neuf jours les avait accompagné, jusqu'à ce qu'ils retrouvent  la pleine mer… et la suite de l'histoire…  

 

Je ne connais cet oiseau que par les textes, mais à cause d'eux, toujours il m'émeut.

 

Et le texte de Colleridge (dont j'ai déjà parlé ici) me semble toujours digne d'être lu.

 

Spécial dédicace à Людмила, bien plus véritablement albatros que moi…

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article