Gastronomie locale

Publié le par Albocicade

 

 

 

"Dis-moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es…"

 

Ainsi, si votre menu se compose régulièrement de frites et poisson pannés accompagnés de sauce au curry, ou de steaks sauce à la menthe avec des petits pois gros comme des cerises, vous êtes probablement anglais.

 

De la paella au moins une fois par semaine ? Ne seriez-vous pas espagnol ?

 

Votre table voit-elle passer au fil de l'an potée auvergnate, quiche lorraine, choucroute alsacienne et cassoulet toulousain… pas de doute, vous êtes français !

 

Mais des paramètres autres que la nationalité entrent en ligne de compte :

Jamais de crustacés ou d'anguille, et tout casher… vous êtes juif.

Pas de viande les mercredi et vendredi, et des carêmes tout au long de l'année; on subodore le chrétien orthodoxe.

Jamais de porc et de toute façon, que du halal ? C'est que vous êtes musulman… ou alors membre de l'équipe de France de foot !

Oh, bien sûr, j'exagère… le "halal" n'est plus obligatoire pour tous les membres de l'équipe. Mais le porc reste nourriture interdite.

 

Alors, c'est vrai, un plantureux cassoulet ou une abondante choucroute ne sont peut-être pas recommandés avant d'aller gambader durant une heure et demi derrière une balle : nos joueurs nationaux, fleurons du sport français, risqueraient de peiner à remporter le titre de champions du monde. Mais la tranche de jambon, le rond de saucisson, le morceau de caillette ou la côte de porc (dans l'échine, svp), tout cela aussi est proscrit.

 

A vrai dire, je me soucie de l'équipe de France comme de l'an quarante. Par contre, j'ai beau savoir que "le règne de Dieu n'est pas affaire de nourriture ou de boisson, il est justice, paix et joie dans l'Esprit Saint" (Rm 14, 17) ce genre de décision ne manque pas de m'interroger.

Verra-t-on un jour, dans les cantines scolaires, les hôpitaux et autres collectivités cette viande là bannie dans un soucis d'apaisement ? La cochonnaille va-t-elle être reléguée dans la sphère strictement privée ?

 

Je m'imagine déjà, m'apprêtant à manger un modeste jambon-beurre sur un quelconque banc public, interpellé brutalement – mais à mi-voix – par un représentant des forces de l'ordre :

"Si vous voulez manger un sandwich au jambon, d'accord, mais faite cela chez vous… respectez un peu les gens ! Vous voulez déclencher une émeute ou quoi ? De plus, n'oubliez pas qu'en tant que citoyen français, vous êtes tenu par la Charte du Vivre-Ensemble Alimentaire !"

 

Non, là je m'égare… enfin, j'espère.

 

PS : un ami, boucher de son état, me fait valoir (dans le but apprécié de ménager mes inquiétudes) que la viande de porc, trop grasse, n'est de toutes façons pas recommandée pour les sportifs de haut niveau. Mais je ne vois vraiment pas le rapport : je parle de l'équipe de France de foot… s'ils étaient de "haut niveau", ça se saurait, non ?

 

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

Albocicade 07/09/2010 21:32



Faites, cher Daniel : ce qui est sur internet est fait pour être partagé.


Une petite précision, toutefois, afin de lever une éventuelle ambiguité : si ce type de décision m'interroge, je ne me reconnais en rien dans, par exemple, les groupes qui clament au scandale à
propos d'une certaine gargouille : même si je ne
suis en aucun cas partisan d'un quelconque syncrétisme, la phrase "Dieu est grand" est parfaitement biblique (par exemple Job 36.26), chrétienne, quelle que soit la langue dans laquelle elle est écrite, y compris l'arabe (الله أكبر). Que cette phrase soit utilisée dans l'islam n'y change rien : elle est
juste et n'a, à ce titre, rien de choquant sur un église. Pas plus, d'ailleurs que l'hommage rendu au chef de chantier sur l'extérieur de la cathédrale (selon une tradition fort ancienne) : que
ce chef de chantier soit musulman ne change rien au fait. Par contre, je serais outré si, au lieu de cette phrase, avait été inscite, par exemple, la shahada... ce qui n'est aps le cas.



daniel-vidal rochefort du gard 07/09/2010 16:56



excellent papier, tellemnt bon que je l ai fait partager sur face book, vous ne m en voudrez pas j'espère..