En Union Soviétique (3)

Publié le par Albocicade

Alexis I

 

Dernier volet de notre triptyque sur ce livre qui m'a été offert.

 

Après la présentation et le texte, les photos.

Car toute la seconde partie du volume est composée de photos, toutes superbes.

On sait l'usage particulier que le régime soviétique fit du support photographique, aussi n'est-il pas anodin d'en avoir autant : elles véhiculent un message officiel.

 

Ainsi, ces églises bondées, témoignant de la "réelle liberté de culte" ne laissent pas de susciter mon interrogation : il n'y a quasiment que des femmes âgées. Détail infime, mais pas insignifiant : impossible de ne pas voir sa carrière professionnelle ralentie, voire brisée si l'on est assidu aux offices liturgiques…

 

De même, les photos de séminaristes. Car oui, il y avait des séminaires en Union Soviétique. Séparation de l'Eglise et de l'Etat oblige. Et je regarde ces visages. Qu'est-ce qui les a amené à pratiquer ce "suicide social" ? L'amour du Christ ? La certitude que le colosse soviétique reposait sur des pieds d'argile et qu'un jour, une petite pierre de rien du tout, lancée par Dieu, le ferait s'effondrer ? Pour certains, oui, absolument. Mais je ne peux m'empêcher de me demander si, parmi ces jeunes gens il n'y aurait pas un "trêtre", un agent infiltré.

 

Quant aux photos de réceptions officielles, où se mêlent métropolites, danseurs folkloriques et représentants de l'Etat , je me demande si parmi ces dignes membres du KGB (je parle bien sûr des représentants de l'Etat) il s'en trouvaient aussi qui jouaient "double jeu", qui à force de s'acharner contre le Christ  ont finalement été saisis, retournés comme St Paul…

 

Bien sûr, la photo en haut de ce billet ne provient pas du livre, mais est tellement symbolique de ce que fut la situation de l'Eglise sous la domination soviétique que je n'ai pas résisté…

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article