En apnée

Publié le par Albocicade

http://www.freestockphotography.com.au/stockimages/488.jpg

Le mois d'Août s'étire, n'en finit pas.

Je n'ai rien contre lui, au contraire, mais au niveau boulot, c'est toujours costaud.

J'ai l'impression d'avoir entamé une longueur de piscine, en apnée.

Au début on avance sans se poser de question, puis, peu à peu, on trouve le temps long.

On surveille les lignes de carrelage, au sol afin d'avancer droit, on guette l'horizon avec anxiété.

Au point où j'en suis, je ne vois pas encore le mur du fond, mais je sais que ça ne devrait pas tarder…

Au vu des graphiques des années précédentes, je sais que nous sommes au pic, au maximum de l'activité, et que d'ici quelques jours, ça va commencer à baisser de manière vigoureuse.

A vrai dire, cette baisse peine à se manifester, et bien malin qui en percevrait un quelconque frémissement; mais j'ai l'espoir statistique.

 

En attendant, il faut tenir, lutter contre la fatigue.

En apnée, comme je le dis, mais sans l'eau…

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurence 26/08/2011 15:10



je n'ai pu réprimer un sourire en lisant le titre, je venais, 2 minutes avant, de chercher la traduction anglaise de cette expression car c'est exactement ma situation pour ce début de rentrée
scolaire...I am taking a deep breath during the WE and holding it for 5 consecutive days! travailler avec des enfants c'est é-pui-sant! je compatis donc, mais ma traversée va durer de
loooongues semaines. Point d'eau ici non plus et il fait encore très chaud. Amicalement.