Bientôt Pâques !

Publié le par Albocicade

koulitch.JPG

 

Il est bon parfois, lorsqu'on fait une marche en montagne, d'oublier un instant où l'on en est pour penser à l'objectif à atteindre. Et pas seulement à la vue magnifique que l'on aura : ce sera aussi le moment de la pause et du pique nique…

En parlant de pique-nique, j'avais posté l'an dernier, notre recette pour la Paskha.

(A ce propos, il va être grand temps d'acheter le fromage pour le faire égoutter).

Mais la paskha se mange avec le koulitch.

Voici donc notre recette… Euh, comment dire… c'est un peu compact, mais c'est comme ça que c'est bon.

 

1 kg de farine, 8 jaunes d'oeuf, 250 g de beurre fondu,

120 g de raisins secs, 50 g de fruits confits en cubes, 1 flacon d'extrait de vanille (ou sucre vanillé)

100 g d'amandes concassées, 50 g d'amandes entières, 2 cardamomes

42 g de levure de boulanger, 1 cuillère à café de sel, 30 cl de lait chaud,

3 morceaux de sucre, 250 g de sucre semoule,

 

Glaçage

3 blancs d'oeuf, 500 g de sucre glace, 1/2 jus de citron, fruits confits pour le décor.

 

Préparation du Koulitch

Dans un récipient ébouillanté, préparer le "levain" : mélangez la levure et le sel, puis ajoutez le lait, les morceaux de sucre et un peu de farine, jusqu'à l'obtention d'une crème épaisse. Couvrez d'un torchon propre et placez et placez le récipient dans un endroit tiède pendant une heure environ. Le "levain" doit doubler de volume.

 

Séparer les jaunes d'oeuf, les travailler avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, y ajoute les épices (la cardamome doit être écrasée au mortier avec un peu de sucre, puis passée au chinois), y rajouter le beurre ramolli.

Ajoutez-y le levain, la vanille. Mélangez bien et incorporez petit à petit le reste de farine, le beurre, les raisins secs, les fruits confits, les amandes.

Travaillez longuement la pâte à la main ou au robot jusqu'à ce qu'elle se décolle du récipient. Remettez-la à lever.

 

Comme moules, nous utilisons des boites de conserve 4/4 classiques. Beurrer et fariner les moules, puis les remplir à 1/3 de leur hauteur.

Faites lever dans un endroit chaud.

 

Mettre au four 180 ° (thermostat 4 - 5) pendant environ une heure. (pour un moule type boite de conserve 4/4. Pour un moule d'un diamètre supérieur, augmenter le temps de cuisson, sinon la pâte n'est pas cuite au centre)

Si la pâte menace de déborder, couvrir avec du papier d'alu.

Vérifier la cuisson avec un grande aiguille : elle doit ressortir sèche.

 

Préparer le glaçage :

Battre les blancs d'oeuf en neige, puis incorporer doucement le sucre et le jus de citron.

Napper le sommet des gâteaux avec le glaçage, décorer avec les fruits confits. (XB)

Laisser durcir le glaçage 3 ou 4 heures.

 

Les koulitch peuvent être préparés à l'avance et congelés… (il suffit d'avoir de la place au congélateur).

 

Ah, et puisque nous sommes à parler de grignotage, pourquoi ne pas signaler un petit blog de recettes "de carême"  qui peuvent se manger tout au long de l'année... ou encore rappeler le livre de recettes russes que j'ai mis en ligne.  Plus de 250 recettes en provenance de Russie et alentours pour toute l'année, mais aussi les carêmes et le repas de Pâques : Sur Archive et sur Scribd


Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article