Au boulot !

Publié le par Albocicade



Adam eve travail

Bientôt Pâques… Il faudra donc, samedi après midi, prendre la route pour être à l'Eglise le soir, pour la Liturgie.

En général, je me fais remplacer au travail, par un collègue.

La première année, quand je lui ai demandé, il a été surpris :

- Comment ça, pour Pâques ? Mais ce week-end là, ce ne sera pas Pâques !

Et il en sait quelque chose, mon collègue ; il est protestant.

- Ben… pour nous, si…

Et de lui expliquer que je suis orthodoxe, et que chez nous

- Ah, bon ! Eh bien, laisse moi regarder mon planning… Oui, pas de problème ! Je serais là.


Bon, cette année, ce sera un peu plus compliqué : mon collègue est déjà affecté à un autre poste pour ce jour là. Nous partirons donc après ma journée de travail. Avec un peu de chance, on devrait être à l'Eglise au tout début de la liturgie.


En plus, notre boss a décidé, cette année, de nous faire travailler le dimanche et lundi de Pâques. Si encore c'était une de ces années où nous fêtons la résurrection du Sauveur à des dates différentes… ça simplifierait les choses, mais là ! Il va falloir que l'un de nous s'y colle, et ça ne m'enchante pas du tout (puisqu'il n'est pas envisageable de revenir en pleine nuit, après la liturgie).

Toutefois, mon collègue m'annonce :

- Si tu prends le lundi, je veux bien faire le dimanche.

Je suis touché. Je sais bien que, pour lui, cela signifie renoncer au culte de Pâques… ce n'est pas rien !

-Vraiment, je te remercie de te sacrifier…

Avec un grand sourire, il me répond

- Oh, tu sais, il y en a Un autre qui s'est sacrifié pour nous.


Oui, merci "Monsieur K", je penserai à toi, durant la Liturgie.

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ren' 01/04/2010 09:12



Superbe conclusion !