A vos marques. Prêts ? Partez !

Publié le par Albocicade

http://www.efraid.net/wp-content/uploads/2006/11/run-run-run.png

 

Chaque année, les trois semaines qui précèdent le carême me font l'effet d'un départ de course.

Pas un sprint, non… plutôt une course de fond.

Et l'excitation est à peu près la même : ce n'est pas la course en elle-même, mais l'arrivée que l'on espère.

Bientôt Pâques… le tressaillement de joie de l'univers !

 

Mais en attendant, quelques semaines de carême.

Questions alimentaires, donc, mais aussi (surtout) de relation à l'autre.

 

L'autre… c'est Dieu, bien sûr, à rencontrer toujours à nouveau comme Père et (selon le mot de St Grégoire le Théologien) comme "l'Au-delà de tout".

L'autre, c'est aussi les personnes avec qui je vis, que je côtoie journellement, ou que je croise au hasard des jours..

 

Alors jeûner, "faire maigre", oui, bien sûr.

mais sans oublier la pertinente interpellation dans Esaïe (chap 58)

           Si vous jeûnez pour vous livrer à vos procès

           Et à vos querelles,

           Si vous frappez du poing le pauvre,

            A quel propos jeûnez-vous pour moi ?

            …

            Ce n'est pas un tel jeûne que j'ai choisi

            Dit le Seigneur.

            Mais romps tous tes liens avec l'iniquité,

            Dénoue les nœuds des contrats violents,

            Renvoie quitte ceux que tu as lésé,

            Déchire toute obligation inique.

            Romps ton pain avec l'affamé,

            Recueille dans ta maison le pauvre sans abri.

            Si tu vois un homme nu, donne-lui des vêtements

            Et garde-toi de mépriser ceux de ta propre chair.

 

D'ailleurs, sur cette question, mon texte préféré se trouve dans le Lévitique (19.18) :

Carême ton prochain comme toi-même !

 

Ah, on me signale en régie que ça ne s'écrit pas comme ça.

Pourtant, en ce début du Grand Carême 2010, c'est bien ce texte que je veux garder :

car, "aime ton prochain comme toi-même !"


Publié dans Cigale en prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article