Bénéfique insistance

Publié le par Albocicade

Papa, je pourrais y aller ?
Dis papa, quand est-ce que je pourrais y aller ?
Dis, tu veux bien que j'y aille.
Tu pourrais venir avec moi, qu'on y aille ensemble…
Ca, c'est la plus grande de mes cigales. Elle voulait vraiment "y aller". Mais où ?
A 10 ans, on aurait pu penser à un concert d'Ilona Mitrecey, cette petite chanteuse ado qui fait un tabac chez les minots.
Elle aurait pu, d'autant que ses chansons ne sont pas aussi vide de sens que certains prétendent (il n'y a qu'à écouter celle-là).
Mais non. Ma grande cigale voulait aller au bord de la rivière qui traverse notre village. Depuis quelques jours, elle avait remarqué, en passant le pont qui mène à l'école, des plastiques, des bouteilles, bref, comme elle dit "de la pollution".
Alors, bottés, gantés, un sac à détritus à la main, nous y sommes allés. Sacs plastiques, cannettes en alu, bouteilles diverses, nous les avons ramassé. Jusqu'au pied des maisons qui bordent la rivière.
Un plein sac.
L'aurais-je fait de moi-même, si elle n'avait pas demandé et insisté ? Probablement pas : je suis trop adulte blasé (mais c'est bien un peu la même chose), et j'ai un peu tendance à considérer que c'est au gens qui habitent au bord de cette rivière à :
1- ne pas jeter n'importe quoi juste sous leurs fenêtres
2- nettoyer devant chez eux.
Mais au fond du fond, je sais bien que c'est ma fille qui a raison.
Donc, MERCI ma Grande, pour cette leçon d'écologie pratique !
Comme quoi, les cigales, ça ne fait pas que chanter…
 
 

Publié dans Cigale sociale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

robin 12/06/2009 04:35

j'ai adoré, j'adore et je pèse mes mots...des bises à la grande cigale, à sa soeur et ses parents nathalie