Fontaine douteuse ?

Publié le par Albocicade

A la claire fontaine, m'en allant promener
Je croyais l'eau si claire, j'ai voulu m'y baigner
Ouais…
Mais il y avait une bouche d'égout
et ça crachait de la gadoue
des hydrocarbures, des paquets d'ordure,
des staphylocoques, des bacilles de Koch
Je suis sorti tout pollué
presqu'aussi noir qu'un Congolais
Ouais…
 
Sous la feuille d'un chêne, je me suis fait sécher,
L'air paraissait limpide, le vent pur et léger
Ouais…
Mais il y avait une cheminée
et ça crachait de la fumée,
du gaz carbonique, des gaz atomiques,
des vapeurs de chlore et puis du phosphore
Je suis sorti tout pollué
presqu'aussi noir qu'un Congolais
Ouais…
 
Sur la plus haute branche, le rossignol chantait
Chante rossignol chante,
Toi qui as le coeur gai
Tu as le cœur à rire, moi je l'ai à pleurer.
 

C'était en 1966. Les "Petits chanteurs d'Asnières", futurs Poppys chantaient cette version de "A la claire fontaine". En cliquant ici, vous pouvez  même voir les "nouveaux Poppys" la chanter sur Daily Motion (avec un des enfants qui se trompe d'ailleurs, mais ce n'est pas grave…)

 

On a beau affirmer qu'il ne faut jamais dire "Fontaine, je ne boirais pas de ton eau", tout de même...

 

A croire que, en 40 ans, "non, non, rien n'a changé…"

 

 

 

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

Amaryllis 03/09/2007 13:44

Voilà une tinerprétation de cette chanson bien négative mais malheureusement pas si loin de la réalité. A chacun d'entre nous à oeuvrer pour que cela se modifie ! Merci poru ta visite. Bonne journée.