Histoire belge

Publié le par Albocicade


Il y a des gens qui cumulent les handicaps médiatiques.

Si la même chose arrivait à

- une synagogue

- une permanence de parti politique

- une mosquée

- un bar "homo"

... (liste non exhaustive, bien sûr)

nul doute que quelque média aurait relevé l'affaire.

Mais là...

C'est par mail que le p. Jihad (souvenez-vous, j'en ai parlé là) m'a informé de la tentative d'incendie dont sa paroisse a été l'objet.

Du coup, j'ai fait des recherches sur le net, pour voir pour voir si quelque journal bruxellois ou autre s'en faisait l'écho : bernique !

Mais c'est vrai que ces Belges sont à la fois chrétiens et arabes : presque de la provocation, en tout cas pas de quoi susciter l'indignation des journalistes...

Juste de quoi choquer profondément les paroissiens, comme en témoigne le communiqué de presse écrit par le diacre Robert Schmitz


Poursuivant mes recherches, je finis par tomber sur l'explication de cette agression : de courageux défenseurs des exclus, de vrais non-violents, se vantent d'avoir "incendié la porte de la pastorale de la communauté grecque à Ixelles" en "Solidarité avec les émeutiers de Grèce et de partout dans le monde".


C'est vrai que le P. Jihad est prêtre d'une paroisse "grecque-catholique", mais quel rapport avec les émeutes en Grèce ?

Donc, la motivation n'est à proprement parler ni anti-chrétienne, ni raciste : c'est seulement l'expression d'une grande... stupidité.

Stupidité d'un côté, certes ; mais de l'autre, des gens traumatisés...


Publié dans Cigale en colère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lev 24/12/2008 08:53

 Je partage votre colère. De façon nettement discriminante quand les chrétiens sont attaqués ce n'est JAMAIS de la christianophobie mais TOUJOURS un fait divers...