La clef du problème

Publié le par Albocicade

Fermée ! La porte de la maison est fermée, et je suis dehors, sans mes clefs.

Bien sûr, c'est important des clefs, des serrures. Cela évite que des personnes mal-intentionnées profitent de notre absence pour dérober quelque bien...

N'empêche, j'ai l'air malin, moi, devant ma porte. D'autant qu'un ami est là, avec voiture et remorque, pour m'aider à installer un poêle à bois.

Ma grande cigale a scrupuleusement fait ce que je lui ai recommandé : avant de partir au collège, elle a bien fermé la porte. Et moi, j'ai laissé mes clefs à l'intérieur... je veux dire toutes mes clefs, y compris celles de la voiture pour aller au travail, dans une demi-heure.

Instants de flottement déplaisants.

Soudain, je me retourne et sonne à la porte en face :

- Bonjour Voisine, n'auriez-vous pas mes clefs, par hasard ?

- Bien sûr, Voisin, vous me les aviez confié il y a un an ou deux... Tenez, elles sont là !

Bénissant, en mon cœur, Dieu qui m'a placé à côté d'une telle voisine, j'ouvre chez moi et lui rend la clef : c'est tellement agréable de pouvoir faire confiance ! Une sorte d'avant goût de Paradis...


Pendant que j'écrivais ce billet, j'apprend que deux commerces du village (une boulangerie et une épicerie) ont  été dévalisés cette nuit... Ce n'est pas encore demain que je pourrai laisser ouvert chez moi : nous sommes toujours sur la terre d'Adam, d'Abel et de Caïn...


Que ton règne vienne...


Publié dans Cigale en prière

Commenter cet article