C'est quoi, cette plante ?

Publié le par Albocicade

 

 

 

Lorsque j'étais en région parisienne, j'ai travaillé durant plusieurs années dans un foyer d'accueil pour "femmes victimes de violences conjugales".

Accueillir et héberger ces femmes et leurs enfants et, tout en priant pour elles, les aider à faire de nouveaux choix, retrouver (ou trouver) un travail, un logement, se reconstruire peu à peu pour continuer à vivre.

Car il s'agit bien de se "reconstruire" : les coups reçus vont bien au-delà des ecchymoses, ce sont des marques de honte. Et comme dans bien des situations, c'est la victime qui porte la honte : honte d'avoir subi, de n'avoir pas su réagir, de s'être mise en danger (et d'avoir mis les enfants en danger), honte aussi d'être tentée de retourner auprès de leur mari... "avec qui il y a eu de bons moments, même s'il lui est parfois arrivé de se laisser emporter".

 

Une activité à la fois passionnante (puisque nombreuses sont celles qui ont pu ainsi prendre un nouveau départ) et (parfois) épuisante.

 

Très prenante, en tous cas ! Au point que, durant ces années, je n'ai guère eu le temps de visiter le secteur.

Et c'est maintenant, par le blog d'Hullnudd que je découvre ce quartier et sa campagne environnante.

Par exemple, cette promenade du côté d'une carrière au cours de laquelle il décrit (clichés à l'appui) les plantes qui s'y trouvent.

C'est de là que provient la photo qui illustre ce billet : c'est "l'herbe aux femmes battues"... je ne savais même pas qu'on avait donné un tel nom à une plante !

 

Publié dans Cigale sociale

Commenter cet article

mineraline 24/10/2008 13:13

Bravo pour ton travail, qui montre que tu aimes partager.Et merci pour les photos, j'aime découvrir toujours de nouvelles plantes.Bonne journée à toi !Minéraline