Gonflé !

Publié le par Albocicade

C'est en substance ce qui ressort d'interviews accordées par un responsable musulman et un rabbin, à l'occasion de la visite de Benoît XVI en France.

C'est vrai que cette question m'est un peu "extérieure", et il ne s'agit pas pour moi de me positionner sur tout ce que le pape dit ou fait, mais tout de même...

 

Ainsi, le responsable musulman  - tout en qualifiant le pape de "véritable homme de Dieu" - regrette qu'il n'ait pas parlé de "l'apport des  musulmans" à la construction de l'Europe, en particulier dans la transmission de la pensée grecque  par des philosophes comme Al-Farabi ou Averroès...

Certes, mais il aurait alors aussi fallu rappeler ce que ces penseurs musulmans doivent au chrétiens, justement pour la transmission des penseurs grecs... et cela n'aurait pas plu à tout le monde...

D'ailleurs, (mais probablement suis-je mal informé) je n'ai pas souvenir d'une éventuelle réciproque. Quand donc a-t-on, en effet, entendu un représentant de l'Islam de stature internationale dire "les chrétiens, c'est super !" ou "les Juifs, c'est génial !" ?

 

Le rabbin, quant à lui, n'y va pas par quatre chemins : oui, ce que Benoît XVI a dit est intéressant, mais un point le chiffonne profondément. Pourquoi le Pape ne peut-il s'empêcher de  parler du Christ comme d'un absolu, qui dépasse nos discours et nos raisonnements ?

Cela, ce rabbin le déplore : chacun des discours de Benoit XVI ramène au Christ.

 

Bien sûr, dans une société où le "politiquement correct" du relativisme est de mise, après tout, on peut considérer que c'est "gonflé"...

A moins qu'il ne soit tout simplement dans son rôle.

Evêque (y compris de Rome !) c'est autre chose qu'animateur de MJC...

 

"Qu'il soit fidèle dispensateur de la parole de vérité..."

 

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

Leo 04/10/2008 17:53

Trop fort ! des chrétiens qui parlent du Christ... non mais ! Quel retour en arrière ! ! !  ;)