Dimanche des palmes

Publié le par Albocicade

Nous voici au Dimanche des Rameaux.

Ce jour, compté parmi les 12 fêtes majeures, me laisse chaque année un sentiment mélangé, où une forme de tristesse domine.

Acclamé aujourd'hui par une foule, il sera conspué par une autre (enfin, espérons que c'est une autre foule...) et abandonné moins d'une semaine plus tard.

La fête qui précède la trahison, la lâcheté. C'est probablement parce que cette inconstance de la foule est aussi la mienne.

Tout le mélange du "déjà" et du "pas encore"...

 

Hier c'était la résurrection de Lazare.

C'est pour moi l'occasion de rappeler à ceux qui ne l'auraient pas encore lue, la thèse "Participantes à la résurrection" dont j'ai parlé en Janvier.

 

A partir de Lundi débute la Semaine de la Passion. Ce mot "passion" sonne étrangement de nos jours, ayant à peu près perdu son sens original en français de "souffrance".

Même si extérieurement, la différence est minime (durant le Carême, c'est "jeûne", alors que durant la Semaine de la Passion, c'es pareil), le carême est "notre" préparation à Pâque, tandis que la Semaine de la Passion est le temps de "l'action" du Christ.

Dans l'attente de la fête de la Résurrection du Sauveur...

Publié dans Cigale en prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article