Dimanche de l'Echelle

Publié le par Albocicade


J'évoquais, il y a
quelques temps, l'incapacité où nous sommes de nous élever de nous-même vers les réalités divines. Selon l'ancien songe de Jacob, un échelle est nécessaire pour passer de la terre au ciel.

Encore ne suffit-il pas de savoir où est l'échelle : il faut l'utiliser.

Ceux qui ont eu le privilège de grimper à la "grande échelle" d'un camion de pompier, savent qu'il y a une énorme différence entre monter sur un escabeau, et s'élever ... très haut. Entre la fierté et la trouille, il n'y a qu'un pas il vaut mieux éviter de manquer un barreau, au risque de tout redégringoler !

C'est, en substance, le thème du Traité de l'Echelle que l'higoumène Jean a rédigé à l'intention des moines de son monastère

Un traité parfois ardu, mais incontournable de la spiritualité monastique orthodoxe, au point que cet higoumène Jean s'est vu - depuis des siècles - appeler "Jean, celui de l'Echelle", qu'on traduit par "Jean Climaque"

En ce dimanche de St Jean Climaque (4eme du Carême), le moins que je puisse faire, c'est de vous signaler où se trouve (sur internet) le texte du Traité de l'Echelle.

 

(D'autant que le Hm Cassien a bien voulu utiliser l'exemplaire du XIXe siècle - et donc dans le domaine public - que je lui avais fourni pour cette numérisation...
Comme son site semble avoir disparu de la Toile, je renvoie vers un autre site qui a eu la bonne idée de copier le document)

Publié dans Cigale patristique

Commenter cet article