Poèmes cicadesques

Publié le par Albocicade

http://cmalojikamoi.c.m.pic.centerblog.net/pk6sywh1.gif

 
Alors que je rentre du travail, 
ma grande cigale - 10 ans - m'accueille :
"Papa, je viens de copier mes poèmes sur l'ordinateur, 
tu veux les voir ?"
J'opine, et …
Bref, je vous laisse juge.
 
Les fleurs
 
Les fleurs
Ont un coeur
Angelot
Très tôt
Elles fuient
La nuit.
 
Les amandes            
 
Les amandes   
Sont grandes   
Elles poussent sur des arbres 
En marbre.
 
A la ferme aux crocodiles           
 
A la ferme aux crocodiles
Qui est au bord du Nil
J'achèterai un crocodile
Mangeur
De blagueur
Mon père, il le mangera
Ma sœur, il la mangera
Ma grand-mère, il l'honorera.
 
Les nuages
 
Les nuages ne sont pas en cage
Mais en rage
Ils ont vu les mages
Les nuages.
 
(Poèmes mis en ligne avec son autorisation)

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

Tertius 08/03/2008 02:10

Oh, mais c'est vraiment mignon, si j'étais l'heureux papa de cette petite cigale, mon coeur fondrait illico ! J'aime surtout le poème sur les crocodiles... des animaux très gourmands, au sourire carnassier, je les vois bien en "mangeurs de blagueurs". Et puis l'imagination s'envole quand on essaie de se représneter un crocodile qui honorerait une grand-mère.

Albocicade 09/03/2008 08:30

En effet…Même si la "Ferme aux crocodiles" n'est pas en Egypte, mais en France.Par ailleurs, j'ai été frappé, pour les "petits poèmes", de leur parenté avec le Haiku. Je ne dis pas avec les règles formelles du Haiku, mais avec l'esprit : des textes extrêmement ramassés, chargés d'images expressives. Et en plus, on n'a pas la perte inévitable due à la traduction, qui rend ces pauvres haiku presque insipides en français…