Déménagement

Publié le par Albocicade

Depuis une vingtaine d'années, nous habitions au cœur du village une grande maison qu'il avait fallu retaper. Beaucoup d'escaliers, de recoins, d'espaces inemployés, mais peu de lumière.

Et voilà que nous avons déménagé à une lieue de là, dans une petite maison au milieu des arbres.
À peine plus grande que la "Tour de Socrate", certes, mais bien assez grande quand même.
Le problème consiste toutefois à  garder l'essentiel et se débarrasser de l'encombrant inutile accumulé au fil des années.
Tels meubles, certes magnifiques, qui ne sauraient trouver place dans notre "Petite Maison dans la Prairie", tels ouvrages de qualité qui n'ont au final pas été ouverts plus de deux fois en deux décennies...
C'est du coup l'occasion de réorganiser ma bibliothèque "papier". Au final, je pourrais ne garder qu'une poignée de livres, sachant que la grosse masse de ma documentation est numérisée. Mais si la plupart de mes bouquins sont "informatifs", beaucoup d'entre eux ont en outre une forte valeur affective -  soit qu'ils m'aient été offerts par quelque ami cher, soit qu'ils aient été des jalons dans mon histoire - et que m'en défaire équivaudrait à projeter telle ou telle période dans l'oubli. Alors, je le sais bien, je vais en garder plus que le strict indispensable. 

C'est aussi l'occasion de faire mon "top 15"...
 

  • "Robinson Crusoé" de Defoe (allez savoir pourquoi !)

  • Le corpus biblique (ce qui pour moi inclut aussi bien les textes en hébreu, grec, voire latin avec les apparats critiques, que de multiples traductions françaises).

  • La "Synopse des quatre évangiles en français" du P. Lavergne. Un petit volume broché rose, que j'avais acheté d'occasion.

  • Les écrits des Pères apostoliques (qui ont été mon premier contact avec l'Histoire de l'Eglise)

  • "De la date de nos Evangiles", de Tischendorf. Un petit opuscule qui m'a ouvert les portes de la réalité des manuscrits bibliques et de leurs variantes.

  • "Initiation à la doctrine des Pères de l'Eglise" de J. Kelly. Une présentation à la fois accessible et pondérée... un "must have".

  • "Ces chrétiens, nos frères" de Daniel-Rops. Malgré quelques imprécision, cet ouvrage de l'auteur de "Jésus en son temps" est irremplacable par l'esprit de fraternité qui l'anime.

  • "Et le désert devint une cité" de D. J. Chitty, remarquable introduction à l'étude des débuts du monachisme.

  • "La Trinité divine chez les théologiens arabes" de Rachid Hadad. Ouvrage touffu, pointu, mais tellement unique...

  • "Jésus, simples regards sur le Sauveur" du P. Lev Gillet (un moine de l'Eglise d'Orient.)

  • "Théologie du Nouveau Testament, tome I" de Joachim Jeremias (et d'une manière générale, tous les écrits que j'ai pu consulter de cet auteur, grand spécialiste du Nouveau Testament qui refusa de sacrifier aux modes de l'époque pour continuer à suivre le Christ véritable dans les écrits des Apôtres. Sa devise aurait pu être "et si omnes, ego non")

  • Les "Récits d'un pélerin russe", un grand classique

  • "Le Coran et la Bible à la lumière de l'histoire et de la science" du Dr Campbell, qui a été mon premier livre sur la question. Basique, mais de bon aloi.

  • La "Petite Philocalie de la Prière du coeur" de Gouillard, qui m'accompgna dans un "tour de France" en auto-stop... il y a longtemps.

  • Enfin, last but not least, le volume 486 de la collection Sources Chrétiennes, à savoir le "Livre d'heures du Sinaï", en particulier pour les chapitre IV et V de l'introduction qui me font comme entendre tout à nouveau la voix de l'excellent P. Paramelle.


NB : il s'agit là d'un choix parmi mes volumes "papier"... je n'ai Chrysostome (par exemple) que sous forme numérique.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ilona 09/08/2019 14:30

que la joie, la lumière et l'amour remplissent votre nouvelle maison!
ilona