Christus camionus

Publié le par Albocicade

De nouveau, me voici à devoir remonter l'autoroute.
Quelques heures de monotone conduite, à passer d'une station de radio à l'autre espérant trouver quelque chose d'intéressant à écouter.
Un temps à la limite de l'insipide, du lassant.
Seule distraction, l'aiguille du compteur kilométrique qui, bondissant gnome, passe du 120 au 40, puis au 80, puis au 0 alors que ma vitesse est stable.[1]
Soudain, sans raison, je me sens observé.
J'ai beau être seul dans le véhicule, c'est comme si un regard me fixait.
Je lève les yeux, et je le vois.
Il est là devant moi : le Christ.
Un Christ en gloire, roman, bienveillant, bénissant.
Non, je n'ai rien consommé d'illicite ; c'est sur les portes arrières du camion qui me précède.
Avec, deux "boutons" : "like" et "share" : "aime" et "partage".
Comme un appel à aimer le Christ, et à partager l'Evangile de son amour pour nous.[2]

notes :


[1] Il va falloir que je remédie à cela...
[2] Bon, en fait c'est de la "pub" pour le tourisme dans les Pyrénées catalans ("Pirineus de Lleida") où se trouve l'église Sant Climent de Taüll et sa fresque. Mais je préfère mon interprétation.

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article