Petit fourre-tout ichtyophile

Publié le par Albocicade

1er avril, le jour de la blagues enfantine, pas méchante pour un sou.

Jour du Poisson d'avril.

Pourquoi, fichtre, accoler le poisson à ce jour ? A vrai dire, je n'en sais rien, et au fond cela m'est équilatéral*. Au moins, cela me donne le prétexte à une petite divagation sur le thème du poisson.

Parce qu'il est tout de même bien présent, au niveau allégorique, dans la vie chrétienne.

Déjà, dans l'Evangile, il désigne ce qui est bon, en opposition au serpent (Mt 7.7-11). Et comme dans la Bible le serpent sert souvent de masque au diable, il n'est guère étonnant que le poisson ait pu servir à désigner le Christ**.

Et en effet, par un jeu d'acrostiche bien connu, le mot grec ΙΧΘΥΣ (ça se prononce "iktuss", et signifie "poisson") en est venu à sonner comme une profession de foi. En effet, écrire ce mot, voire même simplement griffonner un poisson stylisé sur un coin de muraille, c'était (et cela peut encore l'être) une affirmation de la foi chrétienne.

 

         Ιησους

         Χριστος

         Θεου

         Υιος

         Σωτηρ

 

Ιησους Χριστος Θεου Υιος Σωτηρ

Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur

 

Au point que tel auteur antique désigne les chrétiens comme des "petits poissons".***

 

Je pourrais continuer ainsi sur le poisson, avec la "Pêche miraculeuse" ou la "multiplication des pains et des poissons", mais c'est vers un autre aspect, plus indirect que je voudrais aller pour terminer. En effet, le poisson vit dans la mer, ce milieu étrange qui menace d'engloutir quiconque s'y aventure. Aussi l'Eglise est-elle fréquemment représentée comme un navire, qui rappelle l'arche du bon Noé. Mais pas seulement : le navire comporte deux éléments, le mat et l'ancre qui dissimulent une croix...****

Bref... joyeux premier Avril.

 

 

Notes :

* Equilatéral, ou "parfaitement égal de tous les côtés", comme chacun sait.

** Notons au passage que dans la même parole, sont opposés "pierre" et "oeuf", l'oeuf étant une pierre nourrissante. Après ça, ne vous étonnez plus que l'on s'échange des oeufs à Pâques...

*** C'est sans doute le moment de signaler un document que j'ai placé, il y a bien des années sur Scribd.

**** A ce propos, je re-signale pour l'occasion le livre de Daniélou "Les symboles chrétiens primitifs", à récupérer sur Bookzz

Publié dans Cigale patristique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article