Petites oreilles

Publié le par Albocicade

C'était durant la semaine de la Passion.

Je reçois un mail : " Pourquoi sur toutes les icônes, l'âne de l'entrée à Jérusalem a de petites oreilles ?"

Allons bon !

C'est vrai que je m'étais fait la réflexion, devant certaines icônes, qu'il ressemblait plus à un cheval qu'à une âne. Mais pas toujours.

Alors, je me suis lancé dans une petite recherche.

D'abord, il y a ce sarcophage du IVe siècle où la monture du Christ est incontestablement un âne.

Puis cet ivoire du Xe siècle. Là encore, pas de problème : Aliboron est bien reconnaissable.

De même pour cette mosaïque de Vatopedi, XIIe siècle.

Ou encore celle-ci, toujours du XIIe siècle, en Sicile.

 

Alors, où sont-elles, ces icônes avec des petites oreilles ? Pas chez les  Coptes ni chez les Syriaques.

En fait – et sans pouvoir en dire plus, il semble que ce soit en Russie, au XIVe siècle que la noble monture a pris de plus en plus des faux airs de cheval.

Par exemple cette icône de Roublev (XIVe siècle)

Ou celle-ci, du XVe siècle.

ou encore celle-là du XVIe siècle

 

Alors, à vrai dire, je n'ai pas la moindre réponse à la question qui m'était posée : je ne sais pas "pourquoi", sur les icônes de tradition russe, l'âne des Rameaux ressemble parfois beaucoup à un cheval... Tout au plus ai-je une question : y avait-il des ânes en Russie, au XIVe siècle, ou savait-on seulement que l'âne ressemblait à un cheval ?

 

Par ailleurs, il me faut signaler que j'ai eu la chance de trouver une page où j'ai emprunté ces images, pour essayer d'y comprendre un peu quelque chose. Cette page (qui contient plein d'autres ivoires, icônes et enluminures) se trouve ici.

 

Publié dans Vie quotidienne, icones

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article