Grandes oreilles

Publié le par Albocicade

Les animaux et la Liturgie...

Il y a cinq ans, j'avais abordé un aspect de cette question. Aujourd'hui, c'est une petite anecdote que je souhaite vous partager.

Dernièrement, un prêtre orthodoxe de ma connaissance s'est rendu chez une paroissienne pour bénir son logement. Voisins, amis étaient venus et accompagnaient l'office de leur présence amicale.

Juste après la fin de la bénédiction, une petite fille s'approche du prêtre :

- "Dis, tu peux bénir mon lapin ?"

Il faut réagir vite, immédiatement. Si elle avait demandé qu'il soit baptisé, la réponse aurait bien évidemment été négative. Mais bénir... Ne sommes nous pas invités à appeler la bénédiction de Dieu sur toute la création ? Alors, bien sûr, il va bénir ce lapin.

-"Attend, j'arrive..."

Elle file en vitesse et revient avec l'animal... mais pas seulement. Sa soeur aussi, avec un second lapin ; et une copine... avec une poule !

"Tu peux aussi bénir ma poule ?"

Et le prêtre de prononcer la formule de bénédiction sur cette basse-cour improvisée.

M'ayant raconté cela, il ajoutait : "Ce qui est beau, c'est que d'une certaine manière, elles avaient compris que c'est important de recevoir la bénédiction de Dieu".

Puis, il a conclu :

"Par contre, lorsque des gens viennent visiter l'église, souvent il y a des braves dames avec leur chien-chien dans les bras qui me disent, d'un air entendu "Il peut entrer dans l'église avec moi, n'est-ce pas !" Alors, je répond avec le sourire : "Bien sûr, s'il sait faire son signe de croix."

Publié dans Ecologie - théologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurence 08/06/2015 17:13

Waouf!
Trêve de plaisanterie. Chaque année, lors de la fête de St François, les paroissiens ici amènent leurs boules de poils et de plumes pour recevoir une bénédiction en bonne et due forme ;)

FABRE 08/06/2015 16:49

mignon et drôle !