Pépé volant

Publié le par Albocicade

L'autre jour était l'un de ces rares moments que l'on ne peut pas qualifier de "non-anniversaire" pour Monsieur mon Père.

Aussi, avec la jeune Cigale, nous avons franchi les nombreuses lieues qui séparent notre campagne de sa montagne, histoire de passer un peu de temps avec lui.

Au fil des discussions et autres évocations du passé, je lui demande : "Tu te souviens de la Tatan qui, à 80 ans, sautait à la corde ?"

C'était un souvenir datant d'une quinzaine d'années. Bien sûr, qu'il s'en souvenait !

"Et maintenant, tu en es où, question saut à la corde ?"

Ben, il avait encore le matériel, en faisait encore un peu...

"Alors, si tu nous montrait ça ?"

De bonne grâce, il va chercher sa corde, revient et se met à sauter :

1 – 2 – 3 – 4 – 5  ... 16 – 17 ... 27 – 28 – 29 ...

Il continua jusqu'à 35.

Un peu essoufflé, il me tendit la corde. Je ne pouvais pas y couper...

Je sauvais l'honneur en sautant jusqu'à 36.

N'empêche... 79 ans, le Pépé !

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article