Annonciation 2015

Publié le par Albocicade

Les jours se succèdent sans répit, s'entrechoquent presque... A peine entamée, une semaine s'achève, remplacée par une autre. Mes diverses activités s'entremêlent...

Quel jour sommes-nous ? Je n'en sais trop rien.

Quoi ? Déjà l'Annonciation ?

Elle est arrivée sans que j'y prenne garde... et au fond, c'est normal : Marie s'attendait-elle à la visite d'un ange, ce jour là ?

Bien sûr que non.

Ce qui n'a pas empêché la rencontre d'avoir lieu, le messager* d'apporter son message, ni Marie de le recevoir.

 

Et moi, que vais-je en retenir ? Peut-être seulement le premier mot de la salutation de l'ange, le "Réjouis-toi" que nous rapporte l'Evangile** et que l'on retrouve repris à l'envi dans les homélies patristiques ou l'hymne acathiste.

Ce "réjouis-toi", je peux le prendre à mon compte, puisque si l'Annonce de l'ange ne m'est pas adressée, elle me concerne.

 

Oui, finalement, ma seule part, c'est de me réjouir de ce que Celle qui ne s'y attendait pas a accepté d'enfanter "le Sauveur de nos âmes".

Alors – même si je travaille en ce jour de fête – prendre le temps de m'arrêter un instant dans le flot de mes activités et me réjouir de ce que cet instant fut "le commencement de notre salut".

 

Notes :

* En grec, le mot Ἄγγελος  (angelos) signifie simplement "messager". Toutefois, lorsque le "messager" en question est un être spirituel envoyé par Dieu, on traduit par... ange.

 

** La salutation juive traditionnelle, "shalom lakh" (שלום לך "paix à toi", cf Jean 20.19) est non pas traduite par Luc, mais restituée avec bonheur par la salutation  grecque usuelle, Χαίρε (kéré) que l'on utilise pour dire "bonjour", mais qui signifie proprement "réjouis-toi !"

 

 

Publié dans Cigale en prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tatalli 04/04/2015 23:15

shalom lakh brozer

Albocicade 05/04/2015 07:57

Shalom lakh, Tatalli... Mais pour moi, il faudrait dire "Shalom lekha"... pour tenir compte du masculin et du féminin.