L'envol

Publié le par Albocicade

Il y a du monde à la chapelle, beaucoup plus que d'habitude.

Il y a même des hauts parleurs dehors, et puis des chaises : je les ai vus en arrivant.

Les chants commencent :

Le Christ est ressuscité d'entre les morts

Par la mort, il a terrassé la mort

A ceux qui sont dans les tombeaux

Il a donné la vie !

Sommes-nous à Pâques ? Non, c'est l'office de funérailles de Ludmilla.

Je vous en avais fait part : sa santé s'était dégradée, sévèrement, et il ne restait plus, à notre niveau, qu'à prier "afin que le Seigneur prenne soin d'elle dans ces moments difficiles". Dégradée au point qu'elle s'est "endormie" dans l'attente de la résurrection.

Ça peut sembler festif de chanter cela, mais c'est parce que nous sommes dans le temps de Pâques.

Ceci dit, ce n'est pas déplacé : c'est bien parce que le Christ est ressuscité que nous avons cette espérance, cette assurance de la miséricorde de Dieu.

Durant plus de deux heures, dans la chapelle, autours du cercueil ouvert, alternent les prières pour le repos de la servante de Dieu, Ludmilla ; et les hymnes de Pâques. Et nous continuons au cimetière : accompagner jusqu'au bout son corps qui va reposer dans l'attente de la résurrection finale.

Bien sûr, il y a des larmes qui montent aux yeux, des tremblements dans la voix, parfois… mais au-delà de l'émotion, bien légitime, il y a cette confiance paisible qu'elle est avec le Sauveur dont elle a, sa vie durant, témoigné.

 

Pourquoi ce titre, "l'envol" ?

Parce que c'est elle, cette Людмила à qui j'avais dédicacé un billet, il y a un peu plus d'un an.  C'est vrai que, ne se déplaçant qu'avec difficulté, souvent elle m'évoquait l'albatros… et nous en avions même parlé ensemble. Et voila, ça y est, elle a "déployé ses ailes".

Que Dieu lui accorde Mémoire éternelle !

 

*

*  *

On peut lire, sur le site de l'Atelier, un bel hommage du P. Marc-Antoine, de Louvecienne, hommage repris sur le blog du Pravoslave irénique.

Par ailleurs, les prières de funérailles pour un laïc se trouvent dans le "grand Euchologe" du P. Denis Guillaume que j'avais signalé ici.

 

 

Publié dans Cigale en prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurence 10/05/2014 14:05

Encielement!